Solutions Robotiques Agiles

L’interaction homme-robot en industrie

Les robots partagent notre quotidien.  Qu’il s’agisse de robots de service, des robots d’assistance à la personne ou de robots industriels, les évolutions technologiques de ces dernières années dessinent une nouvelle relation : une interaction homme-robot.

Intéressons-nous plus particulièrement aux robots collaboratifs: ces robots présents sur les lignes de production aux côtés des opérateurs. Qui sont-ils? A quoi servent-ils ? Quelle est la place de l’homme dans ce nouveau modèle d’automatisation des processus de production ?

L’apparition d’une équipe de travail mixte homme-robot

Interaction homme-robot - Le robot Sawyer chez SteelcaseLes robots collaboratifs sont conçus pour travailler dans une zone de travail commune avec l’opérateur. Innovants et sans danger pour l’homme, ces robots ont pour mission d’accompagner les opérateurs sur les lignes de production sur des applications pénibles, répétitives ou complexes ou pour opérer dans des milieux dangereux ou inaccessibles pour l’homme. Ce type de robot travaille aux côtés des opérateurs sans qu’il n’y est besoin de cage de protection. Dans l’industrie, cette interaction homme-robot est nouvelle. Cette interaction peut être ponctuelle (le robot est autonome sur son poste, l’opérateur n’intervient qu’en cas de besoin) ou quasi-permanente (le robot est en charge d’alimenter en continu l’opérateur) selon les besoins de l’entreprise.

voir en vidéo le robot collaboratif Sawyer sur une application en interaction directe avec l’homme).

Avant ces applications n’étaient possible que si le robot était complètement à l’arrêt. Aujourd’hui, l’opérateur et le robot peuvent travailler simultanément sur une même zone de production. « Les robots collaboratifs sont pensés avec des fonctions de sécurité permettant de limiter la mise en place d’enceinte grillagée, dans le but de fluidifier l’interaction homme-robot »  Ouvrage du Cetim, Les robots collaboratifs – Guide d’intégration de la santé et de la sécurité, 2014. Aujourd’hui, en Europe, la législation en vigueur autorise la mise en oeuvre d’un robot collaboratif dans une entreprise (sous réserve du résultat de l’analyse de risque).

L’homme au cœur du processus de production

« Le cobot est vu favorablement comme un outil permettant de diminuer la pénibilité du travail et les troubles musculosquelettiques reportant sur la machine la partie pénible de la tâche (le poids, les vibrations, etc. ) et laissant un rôle de contrôle à l’opérateur». Propos de la Direction Générale des Entreprises (DGE), Technologies clés 2020 – Préparer l’industrie du futur.

L’objectif de la robotique collaborative est justement de replacer l’homme au cœur du processus de production. Si le robot est en charge des tâches à faible valeur ajoutée, des tâches difficiles et dangereuses, il soulage l’opérateur dans son travail quotidien. Le poste devient plus ergonomique et moins pénible favorisant les conditions de vie au travail.

Au delà même de l’amélioration du poste de travail de l’homme, le robot lui libère du temps pour des applications à plus forte valeur ajoutée. L’homme élargit son champs d’applications, devient responsable du robot et monte en compétence. La construction d’une équipe mixte homme-robot optimise indéniablement le processus de production et favorise l’intérêt croissant des hommes pour leur métier. L’optimisation du poste de travail entraîne efficience et gain de productivité pour l’entreprise.

Choisir d’intégrer un robot collaboratif dans son entreprise serait une solution pérenne pour améliorer la qualité de vie au travail des opérateurs sur les lignes de production à la chaîne des usines françaises. Comment expliquer alors ce frein face à l’intégration de robots collaboratifs dans notre industrie française ?

Ces robots qui nous font peur

En théorie, la robotique collaborative plait et s’intègre parfaitement dans le plan industrie du futur ou industrie 4.0 qui consiste à stimuler l’industrie française pour qu’elle puisse rester compétitive. Les robots collaboratifs représentent une solution innovante pour automatiser l’industrie: faciles à intégrer, peu coûteux, ils apportent flexibilité et souplesse au processus de production.

Dans les faits, c’est autre chose: « Je suis convaincu par votre robot mais je ne veux pas être le premier à l’essayer». Sortis de leur cage, à nos côtés sur les lignes de production, les robots restent effrayants. Entre le manque de confiance face aux nouvelles technologies et la méconnaissance du sujet, les industriels hésitent encore à franchir le pas.

Notre conseil: faites plus ample connaissance avec les robots collaboratifs, manipulez-les et laissez-vous surprendre. L’équipe HumaRobotics, distributeur exclusif du robot collaboratif dernière génération SAWYER, est disponible pour vous présenter son robot et partager avec vous son expérience de la robotique collaborative.

 

Suivre @humarobotics sur Twitter.

Agenda

SEPEM Industries - Douai
29-31 Janvier 2019
SMART INDUSTRIES Lyon
5-8 Mars 2019
SEPEM Industries - Toulouse
26-28 Mars 2019

Suivez-nous