Pourquoi robotiser son industrie en 2022 ?

robotisation industrie - robot doosan robotics

Pourquoi robotiser son industrie en 2022 ?

Les évolutions de la technologie s’appliquent à tous les domaines, y compris le secteur industriel. Ainsi, l’industrie est passée progressivement de l’automatisation à la robotisation. De nouvelles machines sont alors désormais impliquées dans la gestion d’un certain nombre de tâches au sein des diverses industries. Même si une telle réalité saute aux yeux, la robotisation suscite des craintes. Alors, stop aux idées reçues ! Voici justement un article qui explique ce qu’est la robotisation, ce qui nous fait douter, les bénéfices de la robotisation et pourquoi finalement il est temps de franchir le cap en 2022 !

robotisation industrie - robot doosan robotics
Application de chargement de presse réalisée par Nexmann (IT)

Robotisation dans l’industrie : stop aux idées reçues

Avant de décider si la robotisation est une option positive ou non pour son industrie, il est important de savoir ce dont il s’agit. Pour citer la définition de l’Organisation Internationale de Normalisation (ISO), le robot industriel est un « manipulateur multi application reprogrammable, commandé automatiquement, programmable sur trois axes ou plus, qui peut être fixé sur place ou mobile, destiné à être utilisé dans des applications d’automatisation industrielle ». Pour résumer cette définition, le robot industriel peut être considéré comme une machine dotée de plusieurs fonctionnalités dont le rôle principal est d’aider à la réalisation des tâches au sein d’une industrie.

Pourtant, de nombreuses craintes subsistent. Souvent issues de l’inconscient collectif ou de la conception populaire alimentée par les films, ces craintes persistent et empêchent les chefs d’entreprises de se lancer dans la robotisation de leur industrie.

  • « Peur que les robots remplacent les hommes »
  • « Le robot est une machine complexe. S’il tombe en panne, je vais perdre un temps fou à le réparer »
  • « Les robots sont dangereux »
  • « Je n’ai pas le contrôle sur cette technologie »
  • « Mes équipes ne sont pas prêtes à travailler aux côtés des robots »
  • « Je trouve que la technologie avec l’IA va trop loin »

Alors c’est vrai, la technologie a fait des progrès fulgurants ces dernières années. Elle atteint aujourd’hui une étape sans précédent. Mais le processus de conception d’un robot requiert l’intervention d’experts qui ont une parfaite connaissance des réalités et des exigences de chaque domaine. Ainsi, tous les types de robots industriels (robot scara, robot collaboratif, robot autonome) sont dotés de nombreuses fonctionnalités pour répondre convenablement aux besoins dans chaque situation qui se présente sur un lieu de travail. Dans la robotisation industrielle 4.0 ou l’industrie du futur, le même robot fonctionne avec un programme que l’entreprise peut choisir d’adapter selon ses besoins et les opportunités. On parle d’interaction entre la machine, l’environnement et les hommes. Cela permet de créer des robots pratiques au quotidien.

robotisation industrie - robot doosan H2017
En action dans l'industrie automobile, le robot collaboratif H2017 Doosan Robotics

La robotisation : pourquoi ?

1. A chaque utilisation, le bon robot

Vous décidez du type de robot adapté à votre application. Chaque famille de robot industriel a ses caractéristiques, ses avantages et ses limites. L’une proposera une capacité de charge très élevée, la suivante mettra l’accent sur le nombre d’axes, alors que l’autre aura une portée étendue. Le choix de votre robot industriel est totalement lié à l’usage qui en est fait et au type de performance attendu. Vous contrôlez le choix de votre technologie en fonction de votre activité.

2. Vers plus de qualité et de productivité

Ce sont les arguments premiers de l’automatisation : qualité et productivité.  Et c’est vrai ! Grâce à la robotisation, le niveau de qualité de la production augmente, la productivité s’accroît et la production se fluidifie. La robotisation rend l’entreprise particulièrement adaptable aux évolutions que le marché lui impose : une entreprise robotisée est une entreprise qui reste compétitive.

3. La robotisation vers une meilleure qualité de vie au travail

Du point de vue de la sécurité et de la qualité de vie au travail, le robot industriel exempte les hommes des nombreux risques auxquels ils sont exposés au quotidien en travaillant :

  • Exposition aux substances toxiques
  • Manipulation d’outils dangereux
  • Haute cadence
  • Environnement difficile (par exemple : variation de température importante)
  • Réalisation de gestes difficiles, dangereux ou répétitifs

Avec la robotisation, les opérations dangereuses, toxiques, à risque sont minimisées. Cela réduit presque à néant les accidents du travail et les maladies professionnelles, avec un impact important sur les TMS.  Dédiés aux tâches répétitives, difficiles, à faible valeur ajoutée ou dangereuses, les robots industriels rendent de ce fait le travail beaucoup moins contraignant et clairement plus attractif.

Vers plus de flexibilité grâce à la robotique collaborative

Conçu pour l’industrie, le robot collaboratif est pensé comme un « assistant de l’opérateur ». Programmé au préalable et placé à côté de lui sans cage de protection, le robot collaboratif prend en charge la réalisation des tâches répétitives, difficile ou à faible valeur ajoutée alors que l’opérateur se concentre sur des opérations à plus forte valeur ajoutée (précision, prise de décision, contrôle qualité).

La robotique collaborative propose alors une grille de lecture complètement différente de la robotique industrielle traditionnelle. Elle s’intègre au milieu des opérateurs et dans un environnement existant sans aménagement particulier. Quelle est sa plus grande force ? Sa flexibilité. Le robot collaboratif est l’outil indispensable à votre usine du futur. Il est celui qui va s’intégrer à votre process de production existant et exécuter les missions confiées en fonction de vos besoins actuels et ponctuels.

Projecteur sur les robots collaboratifs coréens Doosan Robotics

Doosan Robotics offre aujourd’hui la plus large gamme de robots collaboratifs pour couvrir tous les besoins d’automatisation de l’industrie. Dédiés à l’industrie, les robots collaboratifs Doosan sont conçus pour travailler en collaboration avec l’opérateur, sur un même espace de travail et sans barrières. Avec une charge utile jusqu’à 25 kg et une portée maximale de 1700 mm, les robots collaboratifs Doosan Robotics ont en plus les avantages de la robotique collaborative :

  • Programmation intuitive
  • Intégration plus rapide
  • Coût d’investissement mesuré
  • Sécurité

Cette nouvelle approche de la robotique industrielle est accessible à tous : des PME aux grands groupes. HumaRobotics assure la distribution exclusive des robots Doosan en France. Faites votre choix parmi les dix robots de la gamme !

La cobotique au cœur des enjeux industriels

Cobotique - Cobot H2017 Doosan Robotics

La cobotique au coeur des enjeux industriels

L’instauration de la cobotique dans le milieu industriel est perçue comme une grande révolution et se retrouve au cœur des enjeux industriels. Ce brassage entre l’humain et les robots constitue un vecteur de croissance et de compétitivité pour les entreprises. Cependant, qu’est-ce que c’est vraiment la cobotique ? Quels sont ces champs d’applications ? Quels sont les enjeux de la cobotique pour les entreprises ? La lecture de cet article apportera des réponses claires à ces différentes questions.

Cobotique - Cobot H2017 Doosan Robotics

La cobotique : qu’est-ce que c’est ?

La cobotique est une technologie conçue grâce à d’autres disciplines comme la robotique, l’électronique, la mécanique et l’intelligence artificielle. Elle permet de créer des robots capables de collaborer avec les humains et de les aider dans la réalisation des tâches quotidiennes. Ces robots collaboratifs servent surtout à réaliser des tâches chronophages, dangereuses ou pénibles pour les hommes et qui sont peu rentables.

La cobotique est une technologie innovante qui améliore la vie des opérateurs dans de nombreux domaines. En effet, l’utilisation concrète du cobot se fait dans le secteur médical, dans les usines de production ou de contrôle. Les industries de l’aéronautique, de l’agroalimentaire et du transport et logistique sont à l’heure actuelle les grands utilisateurs de cette technologie.

Concrètement, l’objectif de la cobotique n’est pas de se substituer à l’homme comme beaucoup le craignent, mais de l’accompagner dans la réalisation des tâches diverses.

Intégration de la cobotique dans le secteur industriel

Cobot H2017 Doosan sur application de palettisation

La robotique traditionnelle a longtemps contribué au développement du secteur industriel. L’industrie automobile a été l’un des premiers terrains d’essai pour cette innovation. Pourtant, elle a très tôt montré ses limites dans la réalisation de certaines besognes qui nécessitent un certain niveau de flexibilité et d’adaptation.

La cobotique est alors apparue comme la solution à ces problèmes. Elle met en avant aussi bien la plasticité ainsi que l’agilité reconnue à l’homme. Le cobot manipulable à un bras robotique flexible est rapidement mis en place et continue d’être le modèle phare dans le milieu industriel. Ce robot collaboratif peut accomplir plusieurs tâches comme la palettisation (ci-contre le cobot H2017 Doosan Robotics), les applications de packaging et de manipulation cartons, de chargement/déchargement de machines, le contrôle qualité, les postes de manutention, le vissage, le collage, etc. 

En outre, l’intégration du cobot dans le secteur industriel constitue une grande avancée et présente de nombreux enjeux pour les entreprises.

Quels enjeux pour les entreprises françaises ?

La mise en place de la cobotique dans le système de production représente un enjeu de taille pour les entreprises françaises. Ci-dessous, découvrez les 4 enjeux prioritaires d’intégration du cobot sur ses lignes de production :

  1. Améliorer les process tout en optimisant la surface de production.
  2. Réduire les risques de TMS chez les opérateurs et améliorer l’ergonomie d’un poste de travail. Le taux d’accidents est largement réduit grâce à la cobotique.
  3. Répondre aux pénuries de main d’oeuvre – notamment sur les postes difficiles et très fatigants où le turn-over est fort.
  4. Améliorer la productivité globale de votre ligne de production. L’utilisation de la cobotique engendre une augmentation de la production journalière et globale au sein des entreprises. Grâce aux cobots, les entreprises peuvent suivre les commandes client et  générer plus rapidement un ROI. 

En conclusion, les solutions d’automatisation actuelles sont souvent figées. Elles répondent à des besoins de volume. Le cobot permet de s’adapter aux contraintes de votre environnement de travail et aux variations de volumes de production. Mais l’intégration de cette nouvelle technologie nécessite des ajustements. Les industries françaises doivent créer un cadre adéquat pour la mise en place de la cobotique. Cela passe d’abord par la sensibilisation et la formation des opérateurs capables d’utiliser ces cobots au quotidien. Enfin, une réorganisation des méthodes et des ressources est nécessaire pour profiter pleinement des avantages de la cobotique.

 

Le marché de la cobotique en France en quelques chiffres

Le marché de la cobotique est en pleine expansion depuis quelques années en France. Les robots industriels traditionnels cèdent petitement la place aux cobots. 

Malheureusement, la production des cobots a connu un grand ralentissement en raison de la crise sanitaire en 2020.

Le dernier rapport de la Fédération Internationale de Robotique fait état de près de 200 unités pour 10 000 salariés dans les industries manufacturières françaises. Ce chiffre est en pleine croissance grâce aux différentes politiques mises en place dans le domaine. Le marché français présente une densité nettement supérieure à la moyenne et est considéré comme le 3ᵉ pays de l’UE comptant le plus de robots.

Aussi, une autre étude réalisée en janvier 2018 par le cabinet Interact Analysis estime que le marché français de la cobotique devrait connaître une « croissance extraordinaire ». L’étude fait état d’une croissance annuelle globale de 6,1 % d’ici à l’horizon 2024. Par ailleurs, le secteur de l’automobile constitue le consommateur privilégié de la cobotique en France, suivi de l’agroalimentaire et les autres secteurs d’activités.

Projecteur sur les robots collaboratifs coréens Doosan Robotics

Doosan Robotics offre aujourd’hui la plus large gamme de robots collaboratifs pour couvrir tous les besoins d’automatisation de l’industrie. Dédiés à l’industrie, les robots collaboratifs Doosan sont conçus pour travailler en collaboration avec l’opérateur, sur un même espace de travail et sans barrières. Avec une charge utile jusqu’à 25 kg et une portée maximale de 1700 mm, les robots collaboratifs Doosan Robotics ont en plus les avantages de la robotique collaborative :

  • Programmation intuitive
  • Intégration plus rapide
  • Coût d’investissement mesuré
  • Sécurité

Cette nouvelle approche de la robotique industrielle est accessible à tous : des PME aux grands groupes. HumaRobotics assure la distribution exclusive des robots Doosan en France. Faites votre choix parmi les dix robots de la gamme !

La robotique industrielle : pourquoi ? pour qui ?

Robotique industrielle

Robotique industrielle : Pourquoi ? Pour qui ?

L’humanité toute entière doit l’existence de beaucoup de gadgets et autres inventions pratiques à l’existence de l’industrie. L’industrie quant à elle doit sa grande performance productive à la robotique qui y est employée. La robotique industrielle est d’une importance qui va au-delà de l’augmentation des chiffres d’affaires des industries. Elle impacte directement et parfois indirectement notre vie de tous les jours. Il devient légitime de chercher à savoir comment elle fonctionne et quels sont les caractéristiques d’un robot industriel.

robotique industrielle : pourquoi ? pour qui ?

Robots industriels : qu’est-ce que c’est ?

À la question de savoir ce qu’est un robot industriel, il vous suffira de construire une image progressivement suivant la description. Toutefois, sachez qu’il n’existe pas de véritable forme standard pour un robot industriel. En effet, le robot industriel est avant tout un robot avec des particularités. C’est en réalité une machine dotée d’une intelligence artificielle spéciale permettant d’exercer des actions précises dans une industrie.

Dans la robotique industrielle, il existe différents types de robots industriels avec des particularités utiles à leurs fonctions. Cependant, quel que soit le type d’un robot industriel, il doit disposer de trois parties indispensables avant d’être cité dans la robotique industrielle :

  • La partie mécanique qui est la constitution de diverses pièces pour donner un design physique au robot. 
  • La partie électronique qui est essentiellement constituée de capteurs et du système de commande. 
  • La partie informatique qui s’occupe d’établir un lien entre le robot et son environnement.

Les robots industriels permettent d’accroître de façon exponentielle la vitesse de réalisation des tâches d’assemblage, d’inspection, de découpage et de beaucoup d’autres actions. Ils peuvent être multitâches à l’ordre de leur technicité. De ce fait, il y a des robots qui se contentent de circuler sur les trois axes X, Y et Z et il existe d’autres robots avec un degré de liberté plus grand.

Zoom sur le marché des robots industriels en France

Comme tous les pays où l’industrie occupe une place d’honneur, la France détient aussi un marché de robots industriels. 

Ce marché est caractérisé par la forte utilisation de ces robots dans les diverses usines. Selon les rapports d’organismes spéciaux, il existe plus de 40 000 robots industriels déployés en France en 2020. Ce chiffre ne cesse d’augmenter au fil du temps. D’ailleurs, ces organismes notifiaient un taux de croissance qui atteint les 10 % en comparaison à la densité du marché les années antérieures.

Il est donc indubitable que la robotique industrielle est bien présente en France. Elle est également classée troisième pays de l’Union Européenne faisant un grand usage des robots industriels. Cette forte présence des robots industriels en France est due aux industries des automobiles. À elles seules, ces industries font usage d’au moins 40 % du nombre total des robots industriels en France.

Cette adoption de la robotique industrielle en France explique nettement les dernières performances réalisées par l’industrie française. L’impact de la robotique industrielle est en conséquence un fait réel sur le territoire français.

Robots Industriels

La robotique collaborative : une nouvelle forme de robotique industrielle

Robots collaboratifs H2017 Doosan Robotics en cours d'intégration dans une industrie française.

La robotique industrielle a connu une évolution progressive. Aujourd’hui, de nouveaux robots industriels ont fait leur apparition sur les lignes de production : les robots collaboratifs. C’est une évolution des robots industriels. La particularité de ces nouveaux robots est qu’ils possèdent, en plus des capacités des robots industriels, une technologie de pointe qui leur confère de l’agilité. Ces nouveaux robots ont une atomisation très flexible. Ils n’opèrent pas seulement des séries d’actions continues comme les robots traditionnels, ils s’intègrent surtout facilement dans votre process de production sans aménagement particulier.

Les robots collaboratifs – aussi appelés cobots – révolutionnent la robotique industrielle grâce à la nouvelle performance qu’ils permettent d’atteindre. La grille de lecture est complètement différente d’un robot industriel traditionnel. Leur utilisation est très simple. Leur intégration dans un process de production existant est plus rapide car les barrières de protection n’existent plus. Leur empreinte au sol est réduite. Et leur mission première est d’assister les travailleurs dans leurs tâches du quotidien en usant de l’instinct robotique. 

Les robots collaboratifs permettent ainsi d’avoir une production de qualité supérieure et de réduire la dépense énergétique de l’humain. Généralement, ils disposent aussi d’un design magnifique qui favorise chez les opérateurs de l’industrie l’envie de collaborer avec ces machines. Enfin, la robotique collaborative facilite une organisation générale du travail.

La fonction de la robotique collaborative est bien définie dans la robotique industrielle. Les diverses tâches sont effectuées simultanément entre les travailleurs et les robots dans le même espace de travail. Grâce à cette combinaison réfléchie, la pénurie de main d’œuvre n’est plus un problème dans les industries : les robots collaboratifs sont dédiés aux tâches répétitives, dangereuses ou à faible valeur ajoutée. Les opérateurs connaissent également une valorisation puisque les postes de faible valeur seront directement occupés par les robots. Les coûts de production sont nettement réduits, car les coûts d’acquisition et d’intégration d’un robot collaboratif sont plus faibles que ceux d’un robot industriel. La conséquence est toute simple : vous gagnez en productivité !

Projecteur sur les robots collaboratifs coréens Doosan Robotics

Doosan Robotics offre aujourd’hui la plus large gamme de robots collaboratifs pour couvrir tous les besoins d’automatisation de l’industrie. Dédiés à l’industrie, les robots collaboratifs Doosan sont conçus pour travailler en collaboration avec l’opérateur, sur un même espace de travail et sans barrières. Avec une charge utile jusqu’à 25 kg et une portée maximale de 1700 mm, les robots collaboratifs Doosan Robotics ont en plus tous les avantages de la robotique collaborative :

  • Programmation intuitive
  • Intégration plus rapide
  • Coût d’investissement mesuré
  • Sécurité

Cette nouvelle approche de la robotique industrielle est accessible à tous : des PME aux grands groupes. HumaRobotics assure la distribution exclusive des robots Doosan Robotics en France. Faites votre choix parmi les dix robots de la gamme !

HumaRobotics obtient la certification Qualiopi

HumaRobotics obtient la certification Qualiopi

HumaRobotics a été auditée le 28 Mars 2022 et obtient le label « Qualiopi » délivré par l’Apave, l’un des organismes certificateurs accrédités. La certification Qualiopi couvre l’ensemble de la formation autour des robots collaboratifs Doosan Robotics auprès des entreprises françaises. Grâce à cette certification Qualiopi, les formations délivrées par HumaRobotics sont éligibles aux financements publics. 

Zoom sur la certification Qualiopi : qu’est-ce que c’est ? Qu’est ce que ça change pour vous ?

HumaRobotics-obtient-la-certification-Qualiopi-1100x128

La certification Qualiopi : qu’est-ce que c’est ?

La certification « Qualiopi » est un label encadré par l’Etat qui vise à :

  • attester de la qualité du processus mis en œuvre par les prestataires d’actions concourant au développement des compétences ;
  • permettre une plus grande lisibilité de l’offre de formation auprès des entreprises et des usagers.
En bref, la certification Qualiopi est une “certification exigeante et son obtention confirme que l’organisme certifié est capable de mettre en œuvre son offre de formation. Pour ce faire, tous les aspects du processus de formation sont passés à la loupe. Les organismes accrédités et en conformité pourront continuer à proposer des formations financées par l’Etat”.

La certification Qualiopi est obligatoire depuis le 1er janvier 2022. De plus, son obtention est indispensable pour continuer à dispenser des actions de formations pouvant être financées (OPCO, Pôle emploi, Région, Département). 

La certification Qualiopi : qu'est-ce que ça change pour vous ?

Vous êtes une entreprise française et vous avez la volonté de faire monter en compétences vos salariés. 

En tant qu’entreprise, chaque année vous cotisez auprès des OPCO* pour financer le maintien des compétences de vos salariés par des formations en lien avec leur métier. En contrepartie, les OPCO vous aident à financer les formations choisies – mais seulement les formations qui ont été certifiées Qualiopi. C’est dans ce contexte que le label Qualiopi devient un critère décisif dans le choix des formations que vous allez proposer à vos équipes.  En effet, la certification Qualiopi devient obligatoire pour recourir aux financements délivrés par des OPCO

Les OPCO sont des opérateurs de compétences chargés d’accompagner la formation professionnelle. Ils ont pour missions de financer l’apprentissage, d’aider les branches à construire les certifications professionnelles et d’accompagner les PME pour définir leurs besoins en formation. 

Qualiopi : un gage de qualité pour les formations HumaRobotics

HumaRobotics a été auditée le 28 Mars 2022 et obtient la certification Qualiopi sous le numéro 480269 délivrée par l’Apave attestant de la qualité et du sérieux des formations proposées.  Cette certification qualité obtenue valide les actes quotidiens des équipes HumaRobotics pour délivrer et adapter les processus de formation aux besoins des clients de l’industrie française.

A ce titre, le programme de formation en robotique collaborative proposé par HumaRobotics s’inscrit dans un projet global d’automatisation des lignes de production. Le programme a pour objectif premier de vous permettre de monter en compétence sur la robotique collaborative et plus particulièrement de devenir autonome sur les robots collaboratifs Doosan Robotics.

Entre autre, la formation vous permet de :

  • vous approprier les fonctions de programmation de base du robot (et ses fonctions avancées)
  • explorer le potentiel du robot et gagner en productivité
  • mieux appréhender les fonctions de sécurité du robot collaboratif (voir la législation en vigueur des robots collaboratifs)
  • apprendre les bonnes pratiques liées à l’utilisation quotidienne du robot collaboratif.
Formation HumaRobotics - Certification Qualiopi

Alors à votre tour, dans le cadre de l’acquisition d’un robot collaboratif Doosan Robotics pourquoi ne pas bénéficier de la formation HumaRobotics pour vous accompagner dans l’utilisation quotidienne de votre robot ?

  • La formation s’adapte à tous types de profils: techniciens, ingénieurs, conducteur de ligne.
  • La formation est personnalisée et adaptée à vos besoins : l’équipe technique vous livre les conseils et les bonnes pratiques en accord avec vos problématiques terrain et vos applications
  • Les équipements mis à disposition vous permettent de manipuler les robots et d’appliquer les connaissances théoriques directement sur les robots.
  • La formation est dispensée par HumaRobotics directement sur votre site ou dans les locaux HumaRobotics basés à Mérignac.
  • La formation est certifiée Qualiopi.

La formation HumaRobotics en quelques chiffres

A propos de HumaRobotics

Basé à Paris, Bordeaux et Lyon, HumaRobotics est le distributeur exclusif des robots collaboratifs Doosan Robotics sur le marché français. Au quotidien, HumaRobotics est votre interlocuteur privilégié pour vous accompagner dans votre projet d’automatisation : audit de site, étude de faisabilité, aide à la mise en place d’un robot collaboratif en production, sensibilisation et formation des équipes, support technique.

Lexique de la robotique

Ce lexique de la robotique présente quelques termes spécifiques que vous rencontrerez au cours de vos lectures sur le site HumaRobotics.  Plus précisément, ces termes sont en lien avec l’automatisation et la robotique collaborative en milieu industriel.

Un automate est un dispositif se comportant de manière automatique, c’est-à-dire sans l’intervention d’un humain. Les mécanismes de l’automate obéissent à un programme préétabli.

  • Automate versus Robot

Un robot est un automate doté de capteurs et d’effecteurs lui donnant une capacité d’adaptation et de déplacement proche de l’autonomie. Un robot est un agent physique réalisant des tâches dans l’environnement dans lequel il évolue. Les robots ont des capteurs qui recueillent des informations de l’environnement dans lesquels ils évoluent, influençant l’activité des organes moteurs.

C’est la partie du robot qui sert de référence pour le robot. La base reste immobile dans le référentiel du robot. Les mouvements du robot sont calculés par rapport à sa base. Dans le référentiel terrestre, la base du robot peut être fixe ou mobile.

Le bras robotique est une partie qui compose le robot. Il peut aussi constituer le robot à lui-seul. Le bras robotique se compose d’éléments fixes reliés entre ­eux par des moteurs permettant la rotation ou la translation. Un bras robotique apporte de la flexibilité et de la dextérité à son utilisateur: le bras peut se mouvoir pour atteindre les endroits désirés. A titre d’exemple, les robots collaboratifs Doosan Robotics sont des bras robotiques 6 axes.

A l’extrémité du bras robotique, se place le préhenseur. Le bras robotique fonctionne généralement par programmation ou par apprentissage si le robot possède cette fonction.

La cage de sécurité ou cage de protection permet d’instaurer une barrière physique entre les robots non collaboratifs et les humains. C’est une enceinte fermée qui garantit une protection physique entre le robot et les opérateurs.

Il s’agit de la charge maximale que peut porter le robot sans dégrader la répétabilité et les performances dynamiques. Par exemple,bras replié ou tendu le robot collaboratif H2515 du fabricant coréen Doosan Robotics a une charge utile de 25 Kg

Le mot « cobot » est la contraction des mots « robot » et « coopératif ». Le terme « cobot » a été inventé à la fin des années 90 par deux chercheurs américains, Michael Peshkin et Edward Colgate, pour l’industrie automobile, afin d’encourager la collaboration entre machines et humains. Le cobot désigne une catégorie de robot conçu pour une interaction directe avec un opérateur humain, dans un espace de travail partagé.

Le “cobot” aussi appelé “robot collaboratif” se caractérise par :

  • Sa simplicité de programmation
  • Sa flexibilité et sa capacité à changer rapidement de tâches selon les besoins de l’entreprise
  • Sa sécurité. Le cobot dispose d’une sécurité intrinsèque basée sur son design qui lui permet de travailler avec l’homme sur un même espace de travail, sans cage de protection.

La cobotique – ou robotique collaborative – associe homme et machine en bonne intelligence: elle décharge l’opérateur des tâches les plus complexes ou laborieuses au profit de tâches à plus forte valeur ajoutée. HumaRobotics assure la distribution exclusive des cobots Doosan Robotics sur le marché français.

Le controller aussi appelé « baie robot », est le cerveau du robot : il permet de contrôler le robot.

Les degrés de liberté d’un robot sont des axes associés à un actionneur (moteur). Le nombre de degrés de liberté est un paramètre important dans la description d’un robot: il détermine les mouvements possibles du robot. Un robot avec 2 axes peut bouger sur un plan fixe. Un robot avec 3 axes peut bouger dans l’espace. A titre d’exemple, les robots collaboratifs Doosan Robotics sont composés de 6 degrés de libertés ou 6 articulations ou 6 axes.

En robotique, l’exosquelette désigne des structures mécaniques, biomécaniques ou motorisées qui sont souvent utilisées pour remplir un rôle d’assistance à l’effort physique humain. L’exosquelette est notamment utilisé dans l’armée, dans des cadres de travail qui demandent de lourds efforts physiques ou encore pour soutenir des personnes handicapées.

Pour rester compétitives et répondre aux nouvelles attentes des consommateurs, les industries d’aujourd’hui doivent être capables de s’adapter. La robotique collaborative est justement une solution qui apporte de la flexibilité aux processus de production. La flexibilité est cette capacité d’adaptation du robot à une nouvelle situation pour répondre à une modification de son environnement: changements sur les lignes de production, modification du système productif, changement des produits. 

Les robots collaboratifs s’affranchissent des barrières de protection traditionnelles puisqu’ils peuvent fonctionner dans des espaces restreints, ouverts, aux côtés des opérateurs de manière sécurisée. En plus, de leur facilité de programmation, la possibilité de les déplacer rapidement d’un poste à un autre sont autant de critères qui favorisent la flexibilité en entreprise.

Lecture conseillée : Vers une robotique plus agile et plus flexible

Vous avez peut-être déjà entendu les expressions suivantes « Industrie 4.0« , « Usine du futur” , « Smart manufacturing » ou « Industrie du futur » ? Ces termes sont employés pour désigner l’évolution des méthodes de production dans l’industrie

Les avancées technologiques modifient notre monde en profondeur : des consommateurs de plus en plus exigeants et de mieux en mieux informés, qui utilisent de nouveaux modes de consommation, sur de nouveaux marchés. L’arrivée des nouvelles technologies – cloud, robots collaboratifs, Big Data, internet industriel, production additive, etc – tous basés sur la data, peuvent à présent permettre aux industriels de répondre de manière efficace, flexible et agile, à ces nouvelles attentes.

Un îlot robotisé permet de concentrer dans un même espace plusieurs opérations. Ces opérations sont réalisées par un ou plusieurs robots qui travaillent en concordance. Les îlots robotisés servent à augmenter le rythme et la qualité de production en déchargeant les opérateurs des tâches dangereuses, répétitives et pénibles.

Grâce à sa communication Modbus-TCP /Modbus-RTU /EtherNet/IP / PROFINET IP , les cobots Doosan Robotics peuvent être intégrés facilement dans un îlot robotisé pour communiquer avec les autres machines.

Pour pouvoir interagir avec le milieu industriel, un robot doit être connecté aux installations existantes de l’entreprise : machines tierces, système de vision, réseaux, lignes de production. L’intégration permet de connecter le robot au système de production de l’entreprise, de réaliser la programmation, l’implantation physique du bras robotique ainsi que de déterminer et mettre en œuvre tous les systèmes utiles au robot pour remplir sa fonction.

Les intégrateurs assurent l’intégration de robots au sein de systèmes automatisés de production. Leur rôle s’étend de l’étude de cellules robotisées à la programmation du robot. L’intégrateur a un rôle de prescripteur dans le choix de la marque du robot.

HumaRobotics s’entoure d’un réseau de partenaires intégrateurs sur la France entière pour vous accompagner dans votre projet d’automatisation.

Il en existe plusieurs :  C, C++, Java, python

Le lean manufacturing, parfois traduit par « production au plus juste », désigne une organisation industrielle de la production permettant de produire mieux plus rapidement et à moindre coût. La cobotique peut faire partie intégrante d’une stratégie de Lean Manufacturing.

Un poste de travail collaboratif est une application ou une tâche sur laquelle on retrouve une interaction Homme-Robot. L’espace de travail est partagé entre l’opérateur et le robot. Cette nouvelle vision de l’industrie prône une équipe Homme-robot plus performante qu’une équipe de robots seuls.

PL (Performance Level) est la méthode la plus commune pour définir un niveau de risque

Un préhenseur, effecteur ou gripper, est un dispositif mécanique servant à la saisie et la manipulation d’objets. Le préhenseur est la terminaison du robot. Par exemple, les préhenseurs de l’Homme sont les mains. Pour un robot, on peut généralement changer ses préhenseurs en fonction de la tâche à effectuer ou du produit à manipuler. Les plus communs sont la pince électrique et la ventouse pneumatique.

A chaque application, le bon système de préhension ! Le choix de l’outil est déterminant dans la réussite d’un projetHumaRobotics a testé pour vous plusieurs préhenseurs – électriques et pneumatiques – des plus grandes marques du marché.  Découvrez notre sélection de préhenseurs pour robots, les avis de nos experts techniques et nos préconisations d’applications.

Process industriel est un process est l’ensemble des étapes ou transformations nécessaires à la fabrication d’un produit.

La programmation est la principale caractéristique qui différencie un robot d’un automate. Programmer un robot consiste à lui indiquer les mouvements qu’il doit réaliser. Pour cela, il faut utiliser un langage spécifique à chaque constructeur de robot. Il existe différents moyens de programmation :

  • Programmation hors ligne : La programmation hors ligne se fait via un PC. Elle est utilisée principalement en phase d’avant projet pour validation de l’implantation.
  • Programmation manuelle : La programmation se fait directement avec le robot via une tablette de programmation ou par apprentissage.

La “programmation par apprentissage” aussi appelée “programmation par démonstration”, est une fonctionnalité que l’on retrouve sur certains robots collaboratifs. Elle consiste à montrer directement au robot la tâche qu’il doit reproduire en le manipulant et en lui montrant les gestes qu’il doit faire.

La répétabilité d’un robot est sa capacité à obtenir le même résultat lors de la mesure du positionnement répété du robot sur un point. Par exemple, le robot A0912 Doosan Robotics a une répétabilité inférieure à 0,05 mm. Cela signifie que le robot est capable de revenir au même endroit à moins de 0,05 mm en moyenne sur une série d’actions identiques.

Le mot “Robot” vient du Tchèque et signifie “esclave”. Il a été utilisé pour la première fois par l’écrivain Karel Capek dans sa pièce RUR (Rossum’s Universal Robots). Le terme robotique a lui été introduit par l’écrivain Isaac Asimov, le fameux auteur des trois lois de la robotique.

  1. Un robot ne peut porter atteinte à un être humain ni, restant passif, laisser cet être humain exposé au danger.
  2. Un robot doit obéir aux ordres donnés par les êtres humains, sauf si de tels ordres entrent en contradiction avec la première loi.
  3. Un robot doit protéger son existence dans la mesure où cette protection n’entre pas en contradiction avec la première ou la deuxième loi.

Le robot est un système mécanique poly-articulé mû par des actionneurs et commandé par un calculateur qui est destiné à effectuer une grande variété de tâches.

Il existe différents types de robots :

  • Robots mobiles : Robots capables de se déplacer dans un environnement extérieur ou intérieur.
  • Robots collaboratifs : Hommes et robots travaillent ensemble, les robots permettant de diminuer la pénibilité des manipulations manuelles, des efforts ou des mouvements réalisés par l’opérateur (exemple : les robots Doosan Robotics).
  • Robots domestiques : Robots utilisés pour des tâches ménagères (exemple : les robots aspirateurs)
  • Humanoïdes : Le terme humanoïde signifie « ressemblant à l’humain ». Il évoque la bipédie, la présence de deux bras et d’une tête.
  • Robot industriel : Le robot industriel est officiellement défini comme un contrôle automatique, reprogrammable, polyvalent, manipulateur programmable dans trois ou plusieurs axes.
  • Robot éducatif : Robots pensés pour l’apprentissage de la programmation.

Les robots distribués par HumaRobotics sont les robots collaboratifs de la marque coréenne Doosan Robotics. Dédiés à l’industrie, il s’agit de 10 modèles de robots avec des charges utiles et des portées différentes pour automatiser un large panel d’applications : pick & place, palettisation, chargement de machines, packaging, opérations sur machines, mise en cartons, usinage, etc.

Un robot collaboratif est un robot conçu pour travailler en collaboration avec les opérateurs sur un même espace de travail sans qu’il n’y ait de barrières de protection. Aussi appelé « cobot », le robot collaboratif intègre des fonctions de sécurité qui lui permettent de supprimer les enceintes grillagées selon le type d’applications.

Le robot collaboratif peut donc effectuer des tâches de manière collaborative, puisqu’il est conçu pour s’intégrer sur des chaînes de production où travaillent des opérateurs, permettant alors d’assister ces derniers en effectuant les tâches les plus répétitives ou les tâches générant le plus de TMS (troubles musculo-squelettiques).

En savoir plus sur les robots collaboratifs Doosan Robotics.

SIL (Safety Integrity Level) est une solution alternative pour définir un niveau de sécurité

Désigne l’ensemble des théories et des moyens techniques qui permettent de créer des machines capables de simuler l’intelligence humaine et ce qu’elle comprend d’un point de vue cognitif : le raisonnement, la prise de décision, l’apprentissage et bien d’autres fonctions mentales. La croissance récente de ce domaine s’appuie sur le développement de technologies informatiques de plus en plus puissantes et de techniques algorithmiques de plus en plus fines. L’intelligence artificielle est ainsi au cœur des avancées récentes de la robotique.

Le machine learning, ou apprentissage automatique, désigne des méthodes qui permettent à une machine d’apprendre de nouvelles fonctions ou comportements. Autrement dit, ces méthodes d’apprentissage permettent à une machine d’évoluer sans pour autant que ses algorithmes de base soient modifiés. Par exemple, ce type de méthode peut permettre à un robot qui sait bouger ses membres d’apprendre à marcher alors qu’il ne parvenait pas à coordonner ses mouvements.

La tablette de programmation, appelée aussi « teach pendant » est un panneau de commande déporté. Le Teach pendant est utilisé pour la création de programmes. C’est l’interface entre l’homme et le bras robotique.

Selon la définition du CHU de Bordeaux, les troubles musculo-squelettiques (TMS) regroupent “un ensemble d’affections de l’appareil locomoteur – muscles, tendons, nerfs, articulations – se traduisant par des douleurs et une gêne fonctionnelle”. Sur les lignes de production, la manipulation de charges lourdes, les postures prolongées, les vibrations,  l’exposition prolongée au froid, les gestes répétitifs sont des facteurs évidents de risque de TMS chez les opérateurs.

C’est dans ce cadre là, que l’intégration des cobots ou robots collaboratifs dans les process de production prend tout son sens. En effet, les cobots sont pensés pour assister les opérateurs dans les tâches dangereuses, pénibles et répétitives pour limiter les risques de TMS dans les emplois manufacturiers, tout en contribuant au bon développement de l’industrie.

Industries : faites le choix de la robotique collaborative

Robotique collaborative vers une collaboration homme robots

Nous connaissons la robotique industrielle.

Précision. Vitesse d’action. Puissance. Les robots industriels font partie intégrante de notre paysage industriel. Ce sont de véritables machines capables d’effectuer des tâches en suivant un programme de façon automatique. Les robots industriels traditionnels jouent un rôle majeur dans l’amélioration de la productivité et l’optimisation des temps de cycle.

Pourtant, une nouvelle vision de l’industrie se dessine depuis quelques années, une industrie fondée sur une automatisation plus flexible, plus abordable, plus performante : la robotique collaborative.

Robotique collaborative : associer la puissance du robot au savoir-faire de l’homme

Robotique collaborative vers une collaboration homme robots
Robot collaboratif Doosan en production sur une application de Pick & Place

Nous vivons une révolution industrielle. Les robots sont libérés de leurs cages. Pour la première fois, il existe une réelle interaction entre l’homme et le robot sur un même espace de travail. Le robot collaboratif doit posséder à la fois les caractéristiques de performance d’un robot industriel traditionnel et une technologie sûre pour assurer la sécurité de l’opérateur.

Les robots collaboratifs, appelés aussi cobots, s’inscrivent dans une autre dimension que la robotique industrielle traditionnelle. Plus simples, plus intuitifs et surtout plus flexibles, ils s’adaptent à vos exigences de production en temps réel et à votre espace de travail. 

La robotique collaborative privilégie une répartition productive des tâches entre les opérateurs et les robots sur un même espace de travail. La robotique collaborative permet à la fois de gérer la pénurie de main d’œuvre et l’absentéisme mais aussi de valoriser le travail de vos opérateurs (en libérant du temps sur des postes à faible valeur ajoutée ou en les faisant monter en compétences sur la prise en main du robot).

La robotique collaborative c’est le pari de croire qu’une équipe mixte homme/robot est plus performante qu’une équipe de robots ou d’opérateurs seuls.
Jérôme Laplace
CEO HumaRobotics

La robotique collaborative : une solution d'automatisation pour tous

Aujourd’hui, beaucoup d’entreprises – notamment des PME – choisissent de ne pas robotiser leur processus de production :

  • Les coûts liés à l’achat d’un robot industriel sont lourds
  • Les coûts d’étude et d’intégration sont trop élevés
  • La structure des bâtiments n’offre pas toujours l’espace suffisant pour intégrer des robots
  • Les entreprises n’ont pas toujours les compétences en interne pour automatiser

La conséquence ? Les entreprises ont dû mal à rester compétitives, à créer la différence et à être plus productives. De même, de nombreux postes – répétitifs, dangereux ou à faible valeur ajoutée – restent manuels. 

Robotique collaborative dans l'industrie
Espace de coworking entre robot Doosan et opérateur

Si les entreprises de toutes tailles et de tous secteurs d’activités confondus ont intérêt à utiliser des robots collaboratifs pour apporter de la flexibilité, de l’agilité et de la performance à leur processus de production, la robotique collaborative s’adresse aussi aux TPE et PME. Pendant longtemps, l’automatisation est restée hors de portée de ces dernières. Aujourd’hui, la facilité de prise en main des robots, le coût d’acquisition d’un robot et les faibles coûts liés à l’intégration sont des avantages clés pour inciter les PME à franchir le cap vers un nouveau mode d’automatisation. 

7 raisons pour faire le choix de la robotique collaborative

  • Optimiser votre surface de production
  • Réduire les risques de TMS et éliminer la manipulation de charges lourdes sur un poste précis
  • Améliorer l’ergonomie d’un poste de travail
  • Accélérer la mise en production et l’automatisation d’un poste
  • Rendre du personnel disponible pour des opérations à plus forte valeur ajoutée
  • Favoriser l’expertise et le savoir-faire de votre opérateur
  • Améliorer globalement les performances de votre entreprise en réduisant les coûts de production et en améliorant la qualité de la production

A la découverte des robots collaboratifs Doosan Robotics

Gamme historique

Les quatre robots collaboratifs Doosan Robotics SERIE-M proposent des fonctions de sécurité avancées pour automatiser avec succès toutes les applications complexes (ébavurage, soudure, collage, assemblage). 

  • 4 modèles de robots
  • De 6 à 15 Kg de charge utile
  • Portée de 900 à 1700 mm
  • Capteurs de couple sur chaque axe

Gamme compétitive

Plus rapide. Plus performante. Plus compétitive. La SERIE-A Doosan Robotics se caractérise par une vitesse et une accélération plus rapides que les standards du marché tout en conservant l’héritage safety de la gamme M. 

  • 4 modèles de robots
  • Jusqu’à 9 Kg de charge utile
  • Portée max 1200 mm
  • Modèle « s » avec capteur de force/couple
  • A partir de 22 500€ HT, tout inclus.

Gamme gros porteurs

La SERIE-H est la gamme de robots collaboratifs gros porteurs et entièrement dédiés à la manipulation de charges lourdes et aux applications de palettisation. 

  • 2 modèles de robots
  • Jusqu’à 25 Kg de charge utile
  • Portée max 1700 mm
  • Poids max 74 Kg
  • Capteurs de couple sur chaque axe

 

GitHub HumaRobotics et tutoriels : des outils à votre disposition

HumaRobotics présent sur GitHub

HumaRobotics ouvre un espace dédié aux robots Doosan sur GitHub

Septembre 2021

HumaRobotics est présent sur GitHub, la plate-forme de développement la plus grande et la plus avancée au monde.

Partenaire historique de Doosan Robotics, HumaRobotics a aujourd’hui la volonté de transmettre son savoir-faire et son expertise sur les robots collaboratifs Doosan en partageant avec vous, et de manière régulière, des programmes avancés et des codes créés dans le cadre de projets clients ou sur des problématiques spécifiques.

Accessibles à tous, les codes sont « open source » pour vous permettre d’accélérer la réalisation de vos programmes !

N’hésitez pas à consulter le profil HumaRobotics ! L’équipe technique HumaRobotics est disponible sur les espaces de discussion pour échanger avec vous sur chaque programme.

HumaRobotics présent sur GitHub

En téléchargement, des tutoriels et bonnes pratiques sur les robots Doosan

Toujours dans cette volonté d’accompagner nos clients dans l’utilisation des robots collaboratifs Doosan, HumaRobotics vous invite à télécharger les tutoriels suivants. Les tutoriels sont réalisés en français par les équipes HumaRobotics.

Vous rencontrez un problème avec votre robot Doosan ? Téléchargez et transmettez-nous les logs de votre robot pour nous permettre de mieux comprendre votre problème et vous aider dans sa résolution. Je télécharge.

L’objectif de ce tutoriel est de montrer comment utiliser l’instruction « Check_force_condition ». Grâce à cette instruction nous pouvons chercher à atteindre un point de travail dont la position n’est pas connue par le robot. Cette fonction peut être particulièrement très pratique dans des applications d’empilage ou de dépilage. Je télécharge.

En téléchargement, découvrez comment utiliser la fonction « Weight Measure » sur le robot Doosan : une fonction utile pour définir le poids et la charge d’une pièce. Je télécharge.

L’équipe support HumaRobotics est disponible pour vous accompagner dans votre projet et dans la programmation de votre bras robotique Doosan par email à support@humarobotics.com ou par téléphone au 05.57.93.13.86. N’hésitez pas à nous contacter !

Doosan Robotics : 10 robots à découvrir

Doosan Robotics propose aujourd’hui la plus large gamme de robots collaboratifs pour couvrir tous les besoins d’automatisation de l’industrie. HumaRobotics assure la distribution exclusive des robots Doosan en France. Faites votre choix parmi les dix robots de la gamme !

  • Charge utile : 5 – 25 Kg
  • Portée : 900 – 1700 mm
  • Des fonctions de sécurité avancées
Robot collaboratif Doosan Robotics

Projet Chanel Factory 5

Chanel factory 5 - Robots Doosan

N°5 fête 100 ans de célébrité en 2021. 

Pour marquer cet événement, CHANEL crée une collection éphémère : la FACTORY 5 COLLECTION et a choisi HumaRobotics pour organiser et célébrer ce 100e anniversaire ! Dans les pop-up stores créés pour l’événement et déployés dans 7 grandes capitales du monde, les robots Doosan Robotics s’exécutent avec élégance et précision dans une scénographie industrielle parfaitement millimétrée.

Pendant quelques jours, « Chanel propose une expérience immersive qui vous plonge sur le site de production où les produits passent des tapis roulants mécaniques aux mains des experts de la maison française de luxe ». des ateliers permettront de s’immerger dans l’univers du N°5. 

Une expérience à vivre à Paris, Londres, Monterrey, Chengdu, Hong Kong, Séoul et Kyoto.

Spot vidéo Chanel

Les robots Doosan sur Chanel Factory 5

Entrez dans la fabrique d’un mythe et découvrez le processus de transformation du parfum le plus célèbre du siècle. Pour cet événement, les robots collaboratifs Doosan Robotics ont naturellement été choisis pour leur design élégant en accord avec l’univers du luxe. Retrouvez en images l’événement Chanel Factory 5.

Dans les coulisses de Chanel Factory 5

Chanel Factory 5 est un événement qui a fait du bruit ! Dans l’ombre,  l’équipe HumaRobotics travaille sur ce projet depuis plusieurs mois : programmation, chorégraphie des robots en miroir, déploiement simultané dans 7 capitales européennes, asiatiques et mexicaine, et coordination avec les partenaires monde Doosan Robotics.

Outre l’expertise technologique de l’équipe et sa maîtrise des robots Doosan, HumaRobotics a su prouver sa capacité à gérer un projet événementiel d’envergure internationale. Préparé et validé en France, le projet a ensuite été dupliqué à l’étranger avec le support d’un réseau international de partenaires Doosan.

📍 Pop-up store Paris, 17 rue Commines, du 29 juin au 5 juillet 2021 

A propos de Doosan Robotics :

Créée en 2014, Doosan Robotics est une entité du conglomérat coréen Doosan dans le Top 500 monde. Doosan a un ADN industriel que l’on retrouve dans tous les domaines d’activités du groupe : machinerie lourde, outillage, engins de chantier, énergie, médical. En quelques chiffres, le groupe Doosan c’est 40.000 employés dans 38 pays, un chiffre d’affaires de 16 milliards de dollars, 9% de croissance annuelle depuis 20 ans. 

Les grandes marques du groupe : Heavy industries & construction, Bobcat, Infracore, Skoda Power, Babcock.

Doosan Robotics est l’une des branches les plus récentes du conglomérat Doosan. A l’origine, les bras robotisés collaboratifs ont été créés pour un usage interne. En s’appuyant sur l’expertise et le savoir-faire du groupe, Doosan Robotics s’est rapidement établit en Corée du Sud en dévoilant 4 modèles de robots collaboratifs premium (SÉRIE-M) pour répondre aux besoins d’automatisation des industriels.

Normes, sécurité et législation en vigueur des robots collaboratifs

Normes robots collaboratifs
Normes, sécurité et législation en vigueur robots collaboratifs

L’objectif de cette rubrique ‘ Normes et Sécurité’ est de comprendre la législation en vigueur des robots collaboratifs en Europe et encourager les entreprises à franchir le pas vers un nouveau type de robotique: la robotique collaborative. Découvrez à travers cette rubrique toutes les réponses à vos questions !

Destiné aux fabricants, aux utilisateurs et à tous les acteurs de la prévention, le présent guide de prévention 2017 publié par le Ministère du Travail a pour but de vous accompagner dans la réalisation et l’installation des applications collaboratives robotisées. Ce guide est soutenu par la FIM et le Symop. N’hésitez pas à le télécharger !

La législation des robots collaboratifs en Europe

Un robot collaboratif est un robot capable de travailler en interaction directe avec l’opérateur sur un espace de travail commun, sans barrière. Une collaboration homme/robot ne peut s’envisager si et seulement si l’application assure la sécurité totale de l’opérateur.


La sécurité de l’opérateur a été la priorité n°1 du fabricant dès la conception des 10 robots collaboratifs de la gamme :
– Un design aux courbes fluides et une configuration du bras pensée pour empêcher toute zone de pincement possible entre deux articulations
– Des capteurs de couples situés dans chacun des 6 axes
– Des capteurs sensibles à 0.2 N
– Des fonctions de sécurité personnalisables (force, vitesse, accélération, limite angulaire des axes, vitesse des axes)
– La possibilité de créer des enveloppes de travail personnalisables en fonctions de vos besoins.

La loi applicable lors de la mise en œuvre d’un robot en Europe, collaboratif ou non, est la Directive « Machines » 2006/42/CE.

La loi applicable lors de la mise en œuvre d’un robot en Europe, collaboratif ou non, est la Directive « Machines » 2006/42/CE.

Les normes ISO relatives aux machines (normes ISO 10218-1 et 10218-2) sont des normes harmonisées. Elles donnent présomption de conformité à la directive « Machines » 2006/42/CE. Ces normes ISO et la Directive « Machines » sont équivalentes. Mais c’est bien la directive « Machines » qui fait foi.

Oui, la directive « Machines » 2006/42/CE prévoit les robots collaboratifs.

 

Oui, les robots collaboratifs Doosan Robotics sont conformes à la Directive « Machines » 2006/42/CE et répondent aux normes en vigueur :
– Norme ISO 10218-1: Exigences de sécurité pour robots industriels — Partie I: les robots.
– Norme ISO 10218-2: Exigences de sécurité pour les robots industriels — Partie 2: Systèmes robots et intégration.
– Norme ISO TS 15066: Robots collaboratifs.
Les robots ont aussi la certification Directive Basse Tension (DBT) 2014/35/EU et la Directive Relative à la Compatibilité Electromagnétique (CEM).
Les robots Doosan sont certifiés par TÜV SUD.

La directive « Machines » 2006/42/CE et la norme ISO 10218 le mentionne (on parle de mode 4). Bien sûr des limites de force sont à respecter lors de ces contacts.

Propre à votre application et en conformité avec les exigences HSE de votre site, l’analyse de risques est une étape obligatoire lors de l’implantation d’un robot collaboratif.
L’analyse de risques est décrite par la norme NF EN ISO 12100.

L’analyse de risques consiste à proportionner les moyens techniques à mettre en œuvre en fonction du risque à traiter. Elle a pour objectif de prévoir tout mauvais usage raisonnablement prévisible.
En fonction de la tâche réalisée par le robot collaboratif et selon les conclusions de l’analyse de risques menée, il est possible de recourir à des éléments de sécurité externes: équipements de protection individuelle (chaussures de protection, gants, lunettes, etc.), équipements de protection électrosensibles (laser de sécurité, etc.) ou autre.

Propre à votre application et en conformité avec les exigences HSE de votre site, l’analyse de risques est une étape obligatoire lors de l’implantation d’un robot collaboratif.
L’analyse de risques est décrite par la norme NF EN ISO 12100.

L’analyse de risques s’applique à une application définie. Il faut donc réaliser une nouvelle analyse de risques à chaque nouvelle tâche du robot. Des applications très similaires peuvent cependant reprendre une partie de l’analyse déjà menée.

Rien ne vous y oblige. Cependant avoir un avis extérieur est toujours intéressant.

Chaque État de l’UE est tenu de désigner des organismes de contrôle conformément aux exigences minimales définies par la directive « Machines » et de déclarer ces organismes à la Commission européenne à Bruxelles. Pour la France, les organismes notifiés par la directive « Machines » 2006/42/CE sont : l’Apave, le Bureau Veritas, le CETIM, INERIS, DEKRA Industrial et SOCOTEC France.

Liste en date du 18 décembre 2014 donnée à titre indicatif et est valable à la date indiquée.

 

 

.Le Cetim étudie les Robots collaboratifs Doosan Robotics 

 

 

 

 

Etude des robots collaboratifs Doosan Robotics par le Cetim

Une fois l’analyse de risques menée, l’intégrateur ou le client final (s’il joue le rôle d’intégrateur) devra apposer une plaque CE. 

Rien ne vous oblige à vous appuyer sur l’accompagnement d’un intégrateur lors de la mise en place d’un robot collaboratif dans votre entreprise mais son expertise dans la robotisation des processus de production est un plus évident dans de nombreux cas.

Note : Dans son dernier rapport, la Conférence des Nations unies pour le commerce et le développement (CNUCED) plaide en faveur de l’usage de robots collaboratifs dans l’industrie. Lire l’article correspondant de La Tribune, 18/09/2017.

HumaRobotics est le distributeur France de la gamme de robots collaboratifs Doosan Robotics. HumaRobotics s’entoure d’un réseau de partenaires intégrateurs sur la France entière pour accompagner ses clients dans leur projet d’automatisation.

Robot collaboratif serie A Doosan Robotics

HumaRobotics est le distributeur exclusif des robots collaboratifs Doosan Robotics sur le marché français et assure la commercialisation de solutions robotiques complémentaires :  gamme de préhenseurs collaboratifs, système de vision 3D, radar volumétrique. 

Basé à Bordeaux et Paris, HumaRobotics s’entoure d’un réseau de partenaire-intégrateurs sur la France entière pour vous accompagner sereinement dans votre projet de robotique collaborative et dans votre transformation vers l’industrie 4.0. Challengez-nous !

Robots collaboratifs SÉRIE-A : précis, rapides, compétitifs

Robots collaboratifs SERIE-A Doosan Robotics

Bordeaux, le 26/06/2020 – Doosan Robotics dévoile sa nouvelle gamme de robots collaboratifs : plus rapide, plus performante, plus compétitive.

Deux ans après la sortie de la série M, Doosan Robotics annonce le lancement de sa gamme A series composée de 4 nouveaux modèles

A la pointe de la technologie, les robots se caractérisent par une vitesse et une accélération deux fois plus rapide que les standards du marché tout en conservant l’héritage safety de la gamme M.

 

Série A Doosan Robotics

Série-A Doosan Robotics : les fonctions clés des robots

Plus rapide.

Répétable à +/- 0.03 mm et avec une vitesse angulaire des axes maximisée (360°/s), les robots Doosan Robotics garantissent une performance sans faille pour automatiser l’ensemble des tâches, tout en offrant la vitesse la plus élevée du marché. La série A redéfinit la rapidité d’exécution d’une tâche menée par un robot collaboratif. Plus rapides, les robots réduisent les temps de cycle : votre ROI est maximisé.

Plus performante.

Grâce à ses 18 fonctions de sécurité et ses capteurs de couples situés sur chacun des axes, les robots sont plus rapides mais toujours aussi sûrs. L’algorithme de sécurité avancé garantit une sécurité qui surpasse celle de la technologie de détection de collision basée sur le courant. La série A accélère la productivité des entreprises en faisant tomber les barrières traditionnelles.

Plus compétitive.

A partir de 20 800€ HT, Doosan Robotics lance une gamme de robots collaboratifs à un prix accessible qui s’adresse à l’ensemble des industries. 

Personnalisable.

Les clients peuvent opter pour un modèle avec capteurs de couple idéal pour les tâches plus délicates nécessitant une dextérité proche de celle de la main humaine.

La série A a été conçue pour les applications demandant un ROI plus rapide. Les robots, moins chers, plus rapides et plus précis, sont donc particulièrement compétitifs et adaptés aux applications de type Pick and Place, chargement/déchargement de lignes, contrôle qualité, packaging.

 

Caractéristiques techniques en bref robots Serie-A

Introduction aux 4 modèles de robots de la SERIE-A

robot collaboratif A0509

Robot A0509

Charge utile 5 kg / portée 900 mm. Répétabilité +/- 0.03 mm. 

Idéal sur les applications de Pick & Place et de packaging.

robot collaboratif A0509s

Robot A0509s

Modèle avec capteurs de couple (FTS). Charge utile 5 kg / portée 900 mm. Idéal sur les applications d’assemblage et de contrôle qualité.

robot collaboratif A0912

Robot A0912

Charge utile 9 kg / portée 1200 mm. 

Idéal sur les applications de collage et les opérations de manutention.

robot collaboratif A0912s

Robot A0912s

Modèle avec capteurs de couple (FTS). Charge utile 9 kg / portée 1200 mm. Idéal sur les applications  d’assemblage et opérations sur machines.

Série-A : présentation du matériel

Robots série A Doosan Robotics

Le matériel de base comprend :

  • Bras robotique Doosan 
  • Controller
  • Bouton d’arrêt d’urgence
  • Plateforme DART

La plateforme DART, le logiciel utilisateur de Doosan Robotics, est dédié à l’apprentissage du robot et à une large gamme d’actions de programmation dans un environnement informatique.

Options

Boîtier intelligent  (SMART Pendant): Interface simple avec les boutons des fonctions couramment utilisées, incluant Home Position, Servo ON/OFF, bouton marche/arrêt pour une programmation intuitive du robot. 

Tablette de programmation (TEACH pendant): Offre une expérience utilisateur intuitive. Sans l’utilisation de la plateforme DART, il est possible de programmer de nombreuses applications, des tâches basiques aux paramètres les plus avancés.

Cockpit : boutons d’apprentissage direct situés sur le 6 eme axe du robot.

Controller pour bases mobiles : controller au design compact pour une installation facile dans divers robots mobiles, tels que les systèmes AGV et AMR.

Options de couleur : Blanc, Bleu Navy

Smart pendant Doosan Robotics série A
Teach pendant Doosan Robotics série A
Controller DC Doosan Robotics série A

A propos de Doosan Robotics :

Créée en 2014, Doosan Robotics est une entité du conglomérat Doosan (Heavy industries & construction, Bobcat, Infracore, Skoda Power, Babcock). Doosan est leader dans le domaine de la fabrication et la commercialisation d’engins de chantier compacts et lourds, d’outillages et d’Energie. En quelques chiffres, le groupe Doosan c’est 40.000 employés dans 38 pays, un chiffre d’affaires de 16 milliards de dollars, 9% de croissance annuelle depuis 20 ans.

En s’appuyant sur l’expertise et le savoir-faire du groupe, Doosan Robotics s’est rapidement établit en Corée du Sud en dévoilant une gamme de 10  robots collaboratifs couvrant l’ensemble des besoins de l’industrie.

Montez en compétence sur les robots collaboratifs Doosan

Formation robotique collaborative

A travers des sessions de formation dédiées, HumaRobotics vous propose de vous initier ou de vous perfectionner aux robots collaboratifs Doosan ! Que vous soyez intégrateurs, concepteur de lignes, automaticien, roboticien, technicien, conducteur de lignes, HumaRobotics s’adapte à votre profil et vous propose une formation en adéquation avec vos attentes.

Cette formation sur deux jours entièrement dispensée par HumaRobotics a pour but d’approfondir vos connaissances sur les robots collaboratifs Doosan, de faciliter son usage au quotidien et de vous transmettre toutes nos bonnes pratiques. A l’issue de la formation, vous serez capable d’installer, de programmer et d’utiliser un robot de la marque Doosan Robotics.

  • Votre connaissance du robot va générer de nouvelles opportunités d’automatisation au sein de vos lignes et vous permettre de maximiser le potentiel de vos robots.
  • La formation est dispensée par notre équipe technique experte sur les robots Doosan.
  • Repartez avec des conseils, des bonnes pratiques et une méthode de travail qui a fait ses preuves.

Inscrivez-vous à nos formations Doosan !

Calendrier formation robots collaboratifs Doosan

Formation aux robots Doosan Robotics : réservez votre créneau !

HumaRobotics a mis en place un agenda sur l’année 2021 avec plusieurs journées de formation. Pour vous inscrire, rien de plus simple : il suffit de compléter le formulaire ci-dessous ⤵

Informations utiles

Programme

Programme Jour 1
  • Accueil et présentation des équipes
  • Installation, démarrage et configuration du robot
  • Présentation de l’interface de programmation
  • Présentation des fonctions de bases du robot
  • Cas pratique

Programme Jour 2

  • Présentation des fonctions avancées du robot
  • Présentation et travail sur la dimension « sécurité »
  • Cas pratique personnalisé
  • Temps d’échange

A l’issue de la formation, un support de formation es transmis à tous les participants.

HumaRobotics est un organisme de formation certifié. Profitez du financement de la formation via une OPCA.

Formation robots collaboratifs Doosan Robotics

Profitez des cours en ligne via le Doosan Robotics Academy

Doosan Robotics, le fabricant sud-coréen des robots collaboratifs lance son programme de formation et de cours en ligne dédiés à ses clients et à tous les utilisateurs des robots : le Doosan Robotics Academy. 

Cette formation en ligne entièrement dispensée en anglais par Doosan Robotics a pour but d’approfondir la compréhension des utilisateurs en matière de robots collaboratifs Doosan Robotics et faciliter son usage au quotidien.

Robot palettiseur : les avantages du cobot

Robot palettiseur Doosan Robotics

La palettisation est une application charnière sur une ligne de production. Aujourd’hui, les postes de palettisation sont souvent occupés par des opérateurs et de plus en plus d’entreprises cherchent à réduire la pénibilité et améliorer la productivité sur ce type de poste. Sur le marché, des robots palettiseurs existent pour vous aider à palettiser plus efficacement. A travers cet article, découvrez comment spécifiquement les cobots vous permettent de répondre rapidement aux nouveaux besoins de palettisationEn particulier, faites la connaissance des cobots Doosan Robotics ! Avec des caractéristiques techniques nouvelles – jusqu’à 25 Kg de charge utile – les cobots Doosan offrent la possibilité d’automatiser des applications jusqu’ici considérées comme inenvisageables : la palettisation et la dépalettisation de charges lourdes.

Le cobot pour optimiser votre surface de production

Sans barrières de protection et en raison de leur faible empreinte au sol, les cobots optimisent chaque m2 de votre site. En effet, les entreprises recherchent des solutions robotiques flexibles, non figées avec un faible encombrement au sol. 

A ce titre, les cobots Doosan s’affranchissent des contraintes généralement observées auprès des gros porteurs collaboratifs existants sur le marché :

  • Bras très lourds
  • Controller surdimensionné
  • Emprise au sol contraignante et imposante

Un robot palettiseur pour réduire les risques de TMS et rendre du personnel disponible pour des opérations à plus forte valeur ajoutée

robot palettiseur Doosan Robotics

Sur les postes de palettisation, deux causes principales sont facteurs de TMS pour l’opérateur : la répétition des mêmes gestes sur des longues périodes et la manipulation de charges lourdes

Sur son poste de travail, l’opérateur manipule des cartons de manière répétitive et dans des positions souvent inconfortables pour lui. Il s’agit bien souvent de tâches de manutention à faible valeur ajoutée : décharger une ligne de production, soulever des cartons, charger une palette. Au quotidien, ces missions favorisent les risques de TMS et les risques de blessures. Le cobot, par sa capacité à répéter de manière précise et répétable des gestes simples, est parfaitement adapté à l’exécution de cette tâche et contribue à améliorer l’ergonomie du poste de travail.

D’autre part, le robot palettiseur réalise les tâches assignées sans risquer de tomber dans les erreurs que les opérateurs pourraient commettre ( imperfections dans le plan de palettisation, risque de chute ou de débordement). La pénibilité au travail est réduite. Les opérateurs se recentrent alors sur des missions à plus forte valeur ajoutée (par exemple, la supervision du processus de palettisation). 

Améliorez globalement les performances de votre entreprise

L’automatisation des postes de palettisation/ dépalettisation par un cobot contribue à améliorer les conditions de travail des opérateurs mais a aussi des avantages certains sur les performances globales de votre entreprise et sur la qualité de la production. En effet, le cobot s’intègre à votre processus existant, s’installe sans cage de protection au milieu des opérateurs et évite les dommages liés à la manutention répétitives de charges lourdes :

  • apporte de la régularité sur la production
  • manipule des cartons avec précaution
  • s’adapte à tous types de cadences
  • apporte précision et répétabilité sur toutes les palettes
  • favorise la montée en compétence de vos équipes sur la cobotique
  • réduit les coûts de production 
  • garantit un retour sur investissement mesuré

Voilà pourquoi les cobots, en particulier les cobots Doosan Robotics sont des robots parfaitement adaptés à la palettisation. La cobotique s’adresse aux entreprises de toutes tailles, y compris des PME.

 

cobot palettisation

Cas concrets : les cobots Doosan utilisés comme robot palettiseur

Doosan Robotics offre sur le marché une gamme de robots dédiés aux applications de palettisation. En effet, les cobots Doosan assurent la manutention de charge lourde jusqu’à 25 Kg tout en tenant compte de votre plan de palettisation et de vos contraintes de travail existantes. Regardez!

Robot palettiseur dans l'industrie agroalimentaire

Monté sur un module de palettisation stable et robuste spécialement conçu pour l’installation d’un bras robotique collaboratif, retrouvez le cobot H2017 en action sur une application de palettisation de cartons de condiment dans l’industrie agroalimentaire. 

Avec une charge utile de 20 kg et une portée de 1700 mm, le cobot Doosan H2017 est le robot palettiseur idéal pour manipuler des cartons sans que vous soyez limité par la charge utile.

Pour ce client, le cobot sera aussi dédié à d’autres tâches de palettisation avec des charges différentes, des formats de cartons plus grands et des schémas de palettisation différents. C’est bien la facilité d’utilisation des cobots Doosan et sa compatibilité avec toutes les grandes marques d’outils du marché qui a fait la différence par rapport à d’autres cobots du marché.

Vins & spiritueux : l'automatisation de vos applications de palettisation enfin possible

Sur cette deuxième vidéo, retrouvez le palettiseur collaboratif indispensable pour soulager vos opérateurs sur la manipulation de charges lourdes et l’automatisation de vos applications de palettisation de cartons de bouteilles. Avant l’automatisation de ce poste par un cobot, c’était un opérateur qui était chargé de porter des cartons de 14 kg.  

Les avantages de la solution : autonomie, mise en place rapide, stabilité de la charge, précision et répétabilité. 

Les avantages du robot palettiseur Doosan

1. Intégration rapide

Avec une empreinte au sol identique à celle d’un opérateur et un poids relativement léger – respectivement 72 kg et 74 kg – les cobots Doosan s’intègrent rapidement à votre environnement de travail existant, sans aucun réaménagement de votre structure et sont facilement déplaçables d’une ligne à l’autre pour répondre à vos besoins de production.

2. Automatisation jusqu'à 25 kg

Les robots collaboratifs sont souvent associés à des charges utiles d’une dizaine de kilos, limitant l’intérêt de la cobotique sur les applications de palettisation/ dépalettisation. 

A contrario, les cobots H2017 et H2515 Doosan Robotics portent 20 kg et 25 kg dans l’ensemble de leur enveloppe de travail. 

3. Plus de sécurité pour les opérateurs

Le robot palettiseur Doosan a des capteurs de couple situés sur chacun des 6 axes et 17 fonctions de sécurité pour favoriser un processus de production flexible et performant sans compromettre la sécurité des collaborateurs travaillant aux côtés des opérateurs.

4. Retour sur investissement +

Le cobot a un coût d’acquisition moins élevé qu’un robot industriel traditionnel qui nécessite une cage de protection et un aménagement de ligne spécifique. Sa facilité de programmation et sa flexibilité en font des atouts majeurs pour maximiser votre ROI.

Vous souhaitez automatiser vos postes de palettisation ? Distributeur des cobots Doosan Robotics en France, l’équipe HumaRobotics est à votre entière disposition pour vous accompagner dans votre projet de cobotique et d’optimisation de votre application. Contactez-nous !

[PORTRAIT] Eduardo Jara

Portrait Eduardo Jara

Fort d’une expérience de 15 ans dans la vente et la gestion de projets, Eduardo a passé 6 années en tant qu’entrepreneur et représentant commercial de groupes industriels français et espagnols en Amérique du Sud. 

Lors de son retour en France en 2016, Eduardo intègre naturellement la start-up HumaRobotics “j’ai eu le choix entre un groupe dans la grande distribution et une startup qui venait de voir le jour : mon choix s’est porté vers le défi de construire et voir grandir un projet qui me semblait ambitieux”.

C’est sur le terrain, à l’occasion du salon Siane de Toulouse qu’Eduardo prend ses fonctions en tant qu’ingénieur commercial pour assurer la distribution d’une nouvelle technologie encore peu connue sur le marché de la robotique industrielle : les robots collaboratifs.

Portrait Eduardo Jara

Depuis 4 ans, Eduardo a audité plusieurs centaines d’usines en France et en Europe: “ce qui me plaît, c’est que chaque projet est différent. Imaginez qu’une grande partie de ce qui vous entoure au quotidien est fabriqué, assemblé et monté dans nos usines c’est pourquoi il y a autant de projets industriels que d’objets autour de vous”. Il nous confie que “l’industrie 4.0 fait rêver les directeurs d’usines mais que l’avalanche de nouveautés technologiques engendre souvent beaucoup de fantasmes déconnectés de la réalité du terrain. Les robots collaboratifs permettent d’aborder l’automatisation des lignes sous un angle nouveau et ouvrent les portes à des technologies innovantes (caméras 3D, intelligence artificielle). Mon rôle consiste à accompagner les PME et les grands groupes dans la concrétisation de leur projet d’automatisation”.

Eduardo reste plus discret quand on l’interroge sur sa plus grande réussite chez HumaRobotics “nous recevons régulièrement des échantillons pour faire des tests de faisabilité. Un jour, près de 450 madeleines et biscuits nous ont été livrés pour faire des essais de temps de cycle. Toute l’équipe s’accorde à dire que notre plus grande fierté c’est de ne pas en avoir gâchée une seule. 😊 [ndlr: 90% des projets sont soumis à des clauses de confidentialité]Aujourd’hui, Eduardo a gagné la confiance de grands groupes tels que L’Oréal, Dassault, Schneider Electric mais aussi de grandes écoles et centres de recherche comme l’Ensam ou le CEA.

Avec la crise sanitaire qui frappe de plein fouet le marché français industriel, “voyons la robotique au service de l’homme comme un atout majeur de croissance pour les entreprises. Utilisé sur les bonnes applications un cobot devient une arme redoutable de productivité et un outil puissant au bénéfice des opérateurs qui peuvent se décharger rapidement des tâches pénibles génératrices de TMS”.

Astro Boy

Carte de visite

Et si tu étais un robot ? Astro boy.

 

Robots collaboratifs Doosan : Top 6 des vidéos

Robots collaboratifs Doosan - top 6 vidéos

1. Robots collaboratifs Doosan : Palettisation possible jusqu'à 25 kg

En vidéo, découvrez le premier palettiseur collaboratif dédié aux charges lourdes (poids des cartons de bouteilles sur cette application : 14 kg).

  • Robot collaboratif H2017 Doosan : charge utile jusqu’à 20 kg / portée 1700 mm / répétabilité 0.1 mm.
  • Module Eazypalettizer
  • Système de préhension de surface FXCB Schmalz

Découvrez le palettiseur collaboratif indispensable pour soulager vos opérateurs sur la manipulation de charges lourdes et l’automatisation de vos applications de palettisation.

2. Palettisation < à 6 kg

En action, découvrez le robot collaboratif M0617 Doosan Robotics sur une application de palettisation. Avec une portée de 1700 mm et une faible empreinte au sol, le M0617 est la solution idéale pour automatiser avec flexibilité vos postes de palettisation.

 

3. Dévracage 3D

Ça fonctionne ➡ automatisation de vos applications de dévracage 3D ! 

En vidéo, découvrez une solution de bin picking 3D pensée avec le robot collaboratif M0609 Doosan Robotics et le système de vision 3D Solomon basé sur le Deep Learning. L’interface de programmation AccuPick 3D est présentée sur la vidéo.

Temps de programmation de l’application : 3h00. 

4. Comprendre les points forts des robots collaboratifs Doosan SERIE-A

En vidéo, découvrez le nouveau robot collaboratif SERIE-A avec capteurs de couples sur chaque axe. Plus rapide, plus précise, plus compétitive, la SERIE-A avec FTS est idéale pour toutes vos applications de polissage, d’ébavurage et d’assemblage.

A découvrir et tester !

5. DART Studio : votre assistant dans l'utilisation de votre robot

Programmation. Simulation. Surveillance des données. Maintenance.

A utiliser en ligne ou hors ligne, le DART Studio est un outil pratique et complémentaire pour vous accompagner dans la programmation de vos applications (analyser votre programme, simuler votre application, visualiser en temps réel, tester votre code, surveiller les données de votre robot). Il vous permet aussi de gérer vous-même la maintenance de votre bras Doosan. En voici un extrait ⏩

6. Opérations sur machines

L’automatisation des opérations sur machines améliore votre productivité et l’ergonomie du poste. Les robots collaboratifs sont capables de s’adapter aux changements de séries, aux différentes pièces et d’interagir avec toute machine tierce : presse à injection plastique, fraiseuse, machines spéciales, etc.

En production, retrouvez le robot collaboratif Doosan sur une application d’opérations sur machines aux côtés des opérateurs. 

 

Dart Studio : votre assistant dans l’utilisation de votre robot Doosan Robotics au quotidien

Dart Studio - robot collaboratif Doosan

Le DART Studio : votre assistant dans l’utilisation de votre robot collaboratif Doosan Robotics au quotidien. 

  • Programmation
  • Simulation
  • Surveillance des données
  • Maintenance
 A travers cet article, découvrez les principales fonctionnalités du DART Studio et gagnez un temps précieux dans la programmation de vos applications. Comme toujours, l’équipe HumaRobotics est à votre disposition pour vous accompagner dans l’utilisation de cet outil.

01. Dart studio : un outil d'aide à la programmation

A utiliser en ligne ou hors ligne, le DART Studio est un outil pratique et complémentaire pour vous accompagner dans la programmation de vos applications :

  • Injecter et analyser votre programme
  • Simuler votre application
  • Paramétrer et visualiser en temps réel les zones de sécurité
  • Tester votre code et déboguer les erreurs éventuelles
  • Surveiller les données de votre robot (vitesse angulaire, force sur les axes, etc.)

02. Dart studio : un outil d'aide à la maintenance

Gérez vous-même la maintenance de votre robot !

Le DART Studio vous permet d’être autonome sur la maintenance de votre bras Doosan :

  • Mise à jour des variateurs
  • Calibration du bras
  • Mise à jour de la caméra Doosan
  • Mise à jour safety (possible à partir de la version 2.6)

03. Ce qu'il faut retenir

  • Logiciel basé sur Python
  • Programmation dans un environnement convivial
  • Visualisation en temps réel de votre programme
  • Se compose de fonctionnalités ++ qui simplifient la programmation de vos trajectoires complexes
  • Import de la CAO
  • Facilite la navigation entre vos différents projets

Des tutoriels et des cours en ligne sont accessibles sur le Doosan Robot Lab pour vous aider dans l’utilisation du DART Studio. Evidemment, toute l’équipe HumaRobotics est à votre disposition pour vous accompagner dans l’utilisation au quotidien de votre robot collaboratif Doosan. N’hésitez pas à nous contacter !

Le DART Studio est accessible à partir d’une clé de licence de 12 mois, payante selon les options souhaitées.

Profil standard : donne accès aux fonctionnalités simulation, programmation, surveillance et maintenance du robot. Licence 12 mois : Tarif industrie 400 € HT / Offert pour l’Éducation. Extension de licence (12 mois) :Tarif industrie 250 € HT / Offert pour l’Education.

Profil avancé : donne accès aux fonctionnalités de base + CAD import + Fonction Path Generation. Licence 12 mois : Tarif industrie 1200 € HT / Tarif éducation 120 € HT. Extension de licence (12 mois) : Tarif industrie 800 € HT / Tarif éducation 40 € HT.

Livre Blanc robotique collaborative

Livre Blanc Robotique collaborative HumaRobotics
Livre Blanc robotique collaborative

Livre blanc robotique collaborative : toutes les clés pour réussir votre projet

Avec plus de 5 ans d’expertise sur un panel de robots collaboratifs dans nos industries françaises, HumaRobotics vous livre les clés d’un projet de robotique collaborative réussi.

 

Les robots collaboratifs, également appelés « cobots », sont des robots dernière génération de plus en plus présents sur nos lignes de production, des PME aux grands groupes. Dans quel cas choisir un robot collaboratif ? Quelles sont les applications privilégiées pour un robot collaboratif ? Quelles sont les étapes réglementaires pour installer un robot collaboratif dans son industrie ? Votre projet d’automatisation est-il un projet simple ou un projet complexe ?

 

Profitez de ce livre blanc pour vous poser les bonnes questions et franchir le cap !

Télécharger le livre blanc 👉

Remplissez ce formulaire

HumaRobotics vous accompagne dans votre projet de robotique collaborative : toute notre équipe est disponible pour répondre à vos interrogations. Contactez-nous !

Les cobots une technologie innovante pour une modernisation réussie de l’industrie

cobots _ vers une modernisation de l'industrie

Pour soutenir la compétitivité de l’industrie française, il est indispensable aujourd’hui de promouvoir une véritable stratégie de développement axée sur la modernisation de l’appareil productifCe qui contribue, en partie, à la modernisation de nos industries, c’est l’intégration de nouvelles technologies dans le processus de production. Les machines traditionnelles ne révolutionneront pas l’industrie, et c’est bien avec la mise en place de solutions innovantes telles que les cobots que nous réussirons à moderniser nos industries. 

La cobotique introduit un nouveau mode d’automatisation qui veille à préserver l’homme, moderniser avec flexibilité les process de production et soutenir la compétitivité des entreprises françaises.

Le cobot : une technologie innovante pour une modernisation de votre industrie

Une industrie moderne et agile est une industrie capable d’adapter son appareil productif aux variations de volumes, à la diversité et la personnalisation des produits. Si une industrie ne répond pas aux demandes clients : elle perd en compétitivité. Sa pérennité est alors remise en question. La cobotique est justement une solution robotique qui répond aux exigences de flexibilité des entreprises. Aujourd’hui, à la différence des robots industriels traditionnels, un cobot s’intègre facilement à un environnement de travail existant, au milieu des opérateurs, sans qu’il n’y ait besoin d’aménagement particulier. Facilement déplaçable d’une ligne de production à l’autre, l’entreprise utilise le robot en fonction de ses besoins.

La modernisation d’une industrie est impérative aussi sur le plan organisationnel et humain. Justement, l’industrie du futur se préoccupe aussi des conditions de travail des opérateurs.

 La cobotique est la « technologie dédiée à la conception et à la construction des cobots ». Le mot cobot apparait pour la première fois en 1999, il s’agit d’un néologisme formé à partir des mots « coopération » et « robotique ». Et c’est justement là, l’objectif de la cobotique : permettre aux opérateurs de travailler aux côtés des cobots en toute sécurité et favoriser une répartition productive des tâches entre eux. Le cobot aide l’homme au quotidien sur la réalisation des tâches à faible valeur ajoutée, difficile ou dangereuse libérant du temps pour des postes à plus forte valeur ajoutée. L’homme asservi aux machines (re)devient acteur sur sa ligne de production. 

Les cobots replacent l’homme au cœur du processus de production. Une étude de 2016 menée par des chercheurs du MIT a d’ailleurs montré que la collaboration homme-robot était 85% plus productive qu’un humain, ou un robot travaillant seul.

cobotique collaboration homme robot

Intégrer un cobot dans son process de production : quels avantages ?

Les avantages de la cobotique appliquée aux lignes de production sont largement connus et mis en œuvre dans un grand nombre de secteurs industriels, des PME aux grands groupes. En voici un résumé :

  • Optimiser votre surface de production: sans barrières de protection et en raison de leur faible empreinte au sol, les cobots permettent d’optimiser chaque m2. 
  • Réduire les risques de TMS et éliminer la manipulation de charges lourdes : le cobot est pensé pour soulager l’opérateur dans ses tâches de manutention répétitives, à faible valeur ajoutée ou dangereuses.
  • Améliorer l’ergonomie d’un poste de travail
  • Accélérer la mise en production et l’automatisation d’un poste
  • Rendre du personnel disponible pour des opérations à plus forte valeur ajoutée
  • Favoriser l’expertise et le savoir-faire de votre opérateur
  • Améliorer globalement les performances de votre entreprise en réduisant les coûts de production et en améliorant la qualité de la production
cobot Doosan Robotics

Les points différenciants d'un cobot versus un robot industriel

La grille de lecture de la cobotique est à contre-pied de la robotique industrielle traditionnelle.

Déploiement flexible

Les solutions d’automatisation actuelles sont souvent figées et répondent à des besoins de volume. Le cobot permet de s’adapter aux exigences et aux variations de volume de production.

Programmation intuitive

Facilement programmables, les cobots simplifient l’intégration et sa mise en production. La programmation intuitive offre un redéploiement en fonction des besoins de l’entreprise. 

Sécurité

Correctement intégrée, une application pensée avec un cobot permet de s’affranchir des dispositifs de sécurité tiers (scrutateurs, barrières, etc).

ROI rapide

Une solution cobotique génère des coûts d’investissements (acquisition + intégration) inférieurs à ceux d’une cellule robotisée traditionnelle.

Quelles applications pour un cobot ?

  • Packaging, conditionnement et mise en cartons
  • Palettisation et dépalettisation
  • Chargement/déchargement de lignes
  • Opérations sur machines CN / Chargement et déchargement de machines
  • Surveillance des machines
  • Contrôle qualité
  • Usinage, moulage par injection
  • Manipulation et test de PCB
  • Assemblage, kitting
  • Formage de cartons

Doosan Robotics : une gamme de 10 cobots dédiée à votre industrie

gamme de cobots Doosan Robotics

En proposant une gamme de 10 cobots, Doosan Robotics bouleverse de manière irréversible le marché actuel de la cobotique. Compatibles avec toutes les technologies du marché, les robots Doosan Robotics 6 axes s’intègrent à votre processus de production existant, sans barrières, en répondant à tous vos besoins d’automatisation. Avec une charge utile de 5 à 25 kg, une portée allant jusqu’à 1700 mm et des paramètres de sécurité avancés, les robots Doosan représentent une solution robotique pérenne pour répondre aux différents besoins d’automatisation des entreprises.

Basé à Bordeaux et Paris, HumaRobotics vous accompagne dans votre projet cobotique sur le marché français. HumaRobotics est à vos côtés de l’audit sur site, jusqu’à la mise en route du cobot en passant par une démonstration robot et la formation de vos équipes. Contactez-nous !

Robots de palettisation Doosan Robotics

Robots de palettisation Doosan Robotics

Robots de palettisation :
4 modèles de robots collaboratifs
qui créent la rupture

Du nouveau dans la robotique collaborative !

Doosan Robotics offre sur le marché une gamme de robots dédiés aux applications de palettisation et de dépalettisation. Les robots collaboratifs Doosan sont capables d’assurer la manutention de charges lourdes jusqu’à 25 Kg et allient répétabilité à +/-0.5 mm avec une portée maximale de 1700 mm. 

Les palettiseurs collaboratifs Doosan représentent une solution robotique accessible et non figée pour automatiser avec flexibilité vos opérations de palettisation tout en tenant compte de votre plan de palettisation et de vos contraintes de travail existantes.

Vous souhaitez automatiser vos applications de palettisation, rapidement et simplement ? Jetez un oeil à la gamme de robots palettiseurs Doosan Robotics.

robot de palettisation H2025 Doosan Robotics

Les charges lourdes enfin à la portée de la robotique collaborative

Robots de palettisation Doosan Robotics - SERIE-H

25 kg de charge utile.  Pour la première fois, un robot collaboratif est capable de soulager vos opérateurs sur la manipulation de charges très lourdes. 

La charge utile n’est plus une limite de la robotique collaborative ! Automatisez dès aujourd’hui vos opérations de palettisation de cartons lourds grâce aux deux modèles de robots de palettisation de la SERIE-H Doosan : H2515 (25 Kg / portée 1500 mm) et H2017 (20 Kg / portée 1700 mm)

Avec une empreinte au sol identique à celle d’un opérateur et un poids relativement léger – respectivement 72 kg et 74 kg – les robots s’intègrent dans vos processus existants et sont facilement déplaçables d’une ligne à l’autre pour répondre à vos besoins de production en temps réel. 

Dédiés aux tâches répétitives et lourdes, les robots gros porteurs libèrent du temps à l’opérateur pour des tâches à plus forte valeur ajoutée : l’équipe homme/robot améliore la productivité globale de votre site.

Zoom sur les quatre robots de palettisation Doosan

Tous les modèles de robots palettiseurs disposent de capteurs de couple sur chaque axe et de paramètres safety avancés pour améliorer votre productivité sans compromettre la sécurité de votre application et de vos collaborateurs.

Robot collaboratif M1013 Doosan Robotics

Robot M1013

  • 6 axes
  • Charge utile 10 Kg
  • Portée 1300 mm
  • Poids 33 Kg
  • Répétabilité +/- 0.05 mm
  • Capteur de couple / axe
Robot collaboratif M0617 Doosan Robotics

Robot M0617

  • 6 axes
  • Charge utile 6 Kg
  • Portée 1700 mm
  • Poids 34 Kg
  • Répétabilité +/- 0.05 mm
  • Capteur de couple / axe
Robot collaboratif H2017 Doosan Robotics

Robot H2017

  • 6 axes
  • Charge utile 20 Kg
  • Portée 1700 mm
  • Poids 74 Kg
  • Répétabilité +/- 0.1 mm
  • Capteur de couple / axe
Robot collaboratif H2515 Doosan Robotics

Robot H2515

  • 6 axes
  • Charge utile 25 Kg
  • Portée 1500 mm
  • Poids 72 Kg
  • Répétabilité +/- 0.1 mm
  • Capteur de couple / axe

Robots de palettisation Doosan Robotics : les points forts

Déploiement rapide et performances

Avec une faible empreinte au sol par rapport aux robots de palettisation du marché, les robots Doosan Robotics s’intègrent rapidement dans votre environnement de travail existant, sans aucun réaménagement de votre structure. 

Grâce à des paramètres safety avancés, la gamme de robots est pensée pour répondre avec agilité à vos exigences de production et apprendre à contourner les contraintes liées à votre environnement de travail. Les robots peuvent travailler en étroite collaboration avec vos opérateurs pour une optimisation globale de votre process et travailler jour et nuit pour assurer vos cadences de production.

 

Robots de palettisation Doosan Robotics - SERIE-H

Portée jusqu'à 1,7 mètres

Avec une portée maximale de 1700 mm pour deux modèles (le robot M0617 et le robot H2017), les robots Doosan Robotics atteignent aisément l’intégralité de votre palette sur plusieurs couches selon votre plan de palettisation.

Ci-contre, en vidéo, découvrez le robot collaboratif M0617 en démonstration sur une application de palettisation.

La sécurité : la priorité numéro une du fabricant

Les robots de palettisation de la SERIE-M et la SERIE-H ont des capteurs de couple situés sur chacun des 6 axes et 17 fonctions de sécurité pour favoriser un processus de production flexible et performant sans compromettre la sécurité de votre application et de vos collaborateurs.

Pour assurer une sécurité absolue, les robots Doosan Robotics proposent une configuration par espaces de travail en volume dans lesquels vous déterminez le comportement de votre robot et vous définissez les règles de sécurité selon les recommandations de la norme ISO/TS 15066:2016 et de la Directive « Machines » 2006/42/CE. Vous pouvez ainsi optimiser votre application et améliorer votre productivité en adaptant les paramètres de vitesse, de précision et de répétabilité selon les espaces de travail tout en répondant aux normes en vigueur.

Vous souhaitez automatiser vos applications de palettisation/dépalettisation ? L’équipe HumaRobotics est disponible pour répondre à vos questions concernant les robots de palettisation Doosan Robotics et pour vous accompagner de manière concrète dans votre projet d’automatisation.

Robots collaboratifs SÉRIE-H : les gros porteurs

Série-H Robots collaboratifs Doosan Robotics

 Quelques semaines seulement après l’annonce d’une gamme de robots  plus rapide, plus précise et plus compétitive (SERIE-A), Doosan Robotics bouleverse de manière irréversible le marché actuel de la robotique collaborative en proposant deux nouveaux robots aux caractéristiques techniques très attendues en termes de rapport charge utile/portée.

Avec une charge utile importante de 20 et 25 Kg et une portée de 1500 et 1700 mm, la SERIE-H est la gamme de robots collaboratifs gros porteurs dédiés à la manipulation de charges lourdes et aux applications de palettisation. 

Les bras robotiques Doosan Robotics s’affranchissent des contraintes généralement observées auprès des gros porteurs collaboratifs existants sur le marché :

  • Bras très lourds
  • Controller surdimensionné
  • Emprise au sol contraignante et imposante
  • Prix élevé
Robot collaboratif Doosan SERIE-H - sécurité
Safety
Robot collaboratif Doosan SERIE-H - charge utile élevée
Charge utile élevée
Robot collaboratif Doosan SERIE-H - flexibilité
Flexibilité
Robot collaboratif Doosan SERIE-H - productivité
Productivité

Les charges lourdes enfin accessibles aux robots collaboratifs

La SÉRIE-H est la nouvelle gamme gros porteurs de Doosan Robotics et se compose de deux modèles – H2017 et H2515 – offrant des charges utiles respectives de 20 et 25 Kg. Bien plus légers que les gros porteurs existants du marché (72 et 74 Kg), les robots collaboratifs SÉRIE-H sont incontournables si vous souhaitez soulager vos opérateurs sur la manipulation de charges lourdes tout en conservant la flexibilité et la facilité de déplacement d’un robot collaboratif et en maintenant une emprise au sol réduite.

Avec une portée maximale de 1700 mm, les robots SERIE-H offre une amplitude de travail remarquable pour automatiser vos applications de palettisation ou toutes vos opérations sur machines. Bénéficiant toujours de l’héritage safety de la SERIE-M, les deux nouveaux robots collaboratifs ont des capteurs de couple situés sur chaque axe offrant une sécurité maximale en toute circonstance et le meilleur niveau de sensibilité à la collision du marché. Avec 18 fonctions de sécurité, la SÉRIE-H a été validée selon les exigences et les normes de certification de sécurité internationales. Les fonctions d’arrêt de sécurité et d’arrêt d’urgence ont obtenu les meilleurs scores de l’industrie pour les niveaux de performance PLe, Catégorie 4.

Zoom sur les deux modèles de robots Doosan gros porteurs

Robot collaboratif H2017 Doosan Robotics

Robot collaboratif H2017 Doosan Robotics

Pensé pour l’automatisation de vos applications de palettisation, le robot H2017 a une capacité de charge utile de 20 Kg et une portée de 1700mm.

Robot collaboratif H2515 Doosan Robotics

Robot collaboratif H2515 Doosan Robotics

Avec une charge utile de 25 Kg et une portée de 1500 mm, le robot H2515 est idéal pour soulager l’opérateur sur la manipulation de charges lourdes.

La gamme de robots collaboratifs SERIE-H qui propose une charge utile élevée, ainsi que des performances et des fonctions de sécurité avancées et certifiées, permet d’élargir le champ d’application des cobots à des cas d’usage jusqu’ici considérés comme inenvisageables à moyen terme : palettisation/dépalettisation, opérations sur machines en passant par la manipulation d’objets lourds.

Demandez une démo robot !

A propos de Doosan Robotics :

Créée en 2014, Doosan Robotics est une entité du conglomérat coréen Doosan dans le Top 500 monde. Doosan a un ADN industriel que l’on retrouve dans tous les domaines d’activités du groupe : machinerie lourde, outillage, engins de chantier, énergie, médical. En quelques chiffres, le groupe Doosan c’est 40.000 employés dans 38 pays, un chiffre d’affaires de 16 milliards de dollars, 9% de croissance annuelle depuis 20 ans. 

Les grandes marques du groupe : Heavy industries & construction, Bobcat, Infracore, Skoda Power, Babcock.

Doosan Robotics est l’une des branches les plus récentes du conglomérat Doosan. A l’origine, les bras robotisés collaboratifs ont été créés pour un usage interne. En s’appuyant sur l’expertise et le savoir-faire du groupe, Doosan Robotics s’est rapidement établit en Corée du Sud en dévoilant 4 modèles de robots collaboratifs premium (SÉRIE-M) pour répondre aux besoins d’automatisation des industriels.

Robots collaboratifs SERIE-M : la gamme premium

Robots collaboratifs SERIE-M Doosan Robotics

Avec la SERIE-M, Doosan Robotics propose une gamme de quatre robots collaboratifs pour répondre aux enjeux de l’entreprise agile. Avec une portée allant jusqu’à 1700 mm et des charges utiles de 6 kg, 10 kg et 15 kg, les quatre robots collaboratifs de la gamme Doosan Robotics vous permettent d’automatiser un large panel d’applications. 

Son avantage concurrentiel ? Les robots Doosan Robotics ont les paramètres safety les plus avancés du marché.

SERIE-M : La gamme historique des robots collaboratifs Doosan

M0609. M0617. M1013. M1509. Voici les noms des quatre nouveaux robots collaboratifs 6 axes à haute performance entièrement dédiés à l’industrie. Les robots se distinguent par leur capacité de charge utile et leur rayon d’action. Zoom sur les quatre robots de la gamme !

Le robot collaboratif M0609 est optimisé pour effectuer des tâches répétitives dans un espace restreint.  Charge utile: 6 Kg /Portée: 900 mm.

Le robot M1509 est idéal pour automatiser les tâches répétitives et soulager l’opérateur sur la manipulation de charges lourdes. Portée: 900 mm/ Charge utile: 15 kg.

Avec une portée de 1300 mm et une charge utile de 10kg, le M1013 est le robot collaboratif le plus polyvalent pour toutes vos applications.

Avec une portée de 1700 mm et une faible empreinte au sol, le M0617 a l’enveloppe de travail la plus large du marché. Idéal pour vos applications de palettisation et l’automatisation de plusieurs postes à la fois.

Robots collaboratifs SERIE-M : les fonctions clés

Des paramètres de sécurité avancés

La sécurité de l’opérateur a été la priorité n°1 du fabricant dès la conception des robots. 

  • Les robots sont dotés de capteurs de couple sur chaque axe sensibles à 0.2 N et offrent ainsi le meilleur niveau de sensibilité à la collision du secteur.
  • La configuration du bras empêche toute zone de pincement possible entre deux articulations.
  • Les fonctions de sécurité sont entièrement paramétrables :  force, vitesse, accélération, limite angulaire des axes, vitesse des axes.
  • Possibilité de personnaliser vos enveloppes de travail en fonction des besoins de votre application : espace collaboratif, zone protégée, aire de travail, zone mute, zone avec orientation spécifique du centre-outil.

Robots certifiés par TÜV Sud.

Une programmation intuitive

Les robots collaboratifs Doosan Robotics SERIE-M sont pensés pour faciliter son utilisation au quotidien. Trois types de programmation sont disponibles pour tous les types de profils :

  • Task Builder (programmation simplifiée par pictogrammes);
  • Task Writer (programmation avancée)
  • Programmation via le DRCT (code).

Les retours terrain présentent les robots Doosan Robotics comme « extrêmement faciles à prendre en main ». Cette facilité de programmation révolutionne le temps de mise en route des robots de plusieurs semaines à quelques heures seulement. Les robots s’intègrent facilement à votre processus de production existant, sans barrières. Idéal pour les redéployer sur un large panel d’applications.

SERIE-M : Une gamme performante de robots collaboratifs

Les bras agissent en force et en souplesse en fonction des applications. Les robots sont capables de générer une force contrôlée de 0.2N et d’exercer un effort constant utile pour toutes les applications de polissage, d’ébavurage ou de clipsage. Gestion de la vitesse constante pour certaines applications (encollage, peinture, etc).

Parmi les quatre robots de la gamme, choisissez le robot adapté à votre besoin ! Les bras robotiques 6 axes offrent une charge utile de 6 à 15 kg et une portée maximale de 1700 mm pour automatiser un large panel d’applications

Les robots collaboratifs Doosan Robotics sont dédiés à tous les types d’industries, des PME aux grands groupes, sur un large panel d’applications:  palettisation, mise en carton, assemblage, usinage, collage, peinture,  ébavurage, opérations de manutention, soudure, polissage, vissage, soufflage, contrôle qualité.

Disponibles en France depuis janvier 2019, les robots sont déjà en production sur plusieurs sites.

L’Oréal Groupe a choisit le robot collaboratif M0609 pour rendre du personnel disponible pour des opérations à plus forte valeur ajoutée et améliorer la qualité et l’uniformité de son process. 

Robots collaboratifs SÉRIE-M : les accessoires associés

Le Cockpit est une option incontournable pour optimiser votre expérience utilisateur lors de la programmation de vos robots. Le Cockpit vous permet de personnaliser votre programmation par apprentissage (Ex: bloquer votre centre outil) ou d’enregistrer les coordonnées de vos points.

Pensée pour les robots collaboratifs Doosan Robotics, la base mobile facilite les déplacements de votre robot et son controller. La base mobile vous permet notamment de ranger votre controller, la tablette de programmation et autres périphériques liés à votre application.

Découvrez le nouveau système de vision Plug & Produce spécialement conçu pour les robots collaboratifs Doosan Robotics.

Le module de vision vous permet de reconnaître les pièces et mesurer des paramètres tels que le diamètres, l’angle, la longueur.

Peinture de protection pour environnement de travail hostile. Cette option peut devenir obligatoire pour protéger votre bras robotique de la poussière et la saleté lors de sa mise en production sur certaines applications (exemple : opérations sur les machines CN).

A propos de Doosan Robotics :

Créée en 2014, Doosan Robotics est une entité du conglomérat Doosan (Heavy industries & construction, Bobcat, Infracore, Skoda Power, Babcock). Doosan est leader dans le domaine de la fabrication et la commercialisation d’engins de chantier compacts et lourds, d’outillages et d’Energie. En quelques chiffres, le groupe Doosan c’est 40.000 employés dans 38 pays, un chiffre d’affaires de 16 milliards de dollars, 9% de croissance annuelle depuis 20 ans.

En s’appuyant sur l’expertise et le savoir-faire du groupe, Doosan Robotics s’est rapidement établit en Corée du Sud en dévoilant 4 modèles de robots collaboratifs couvrant l’ensemble des besoins de l’industrie.

Espaces de travail des robots collaboratifs Doosan Robotics

Espaces de travail robots collaboratifs Doosan Robotics

Les robots collaboratifs Doosan Robotics proposent une configuration par espaces de travail en volume dans lesquels vous déterminez le comportement de votre robot et vous définissez les règles de sécurité selon les recommandations de la norme ISO/TS 15066:2016 et de la Directive « Machines » 2006/42/CE.

Pour chaque espace de travail défini, vous avez la possibilité d’adapter les paramètres de sécurité en fonction de vos besoins et de vos exigences de production. Ensemble, découvrons en détails les différents espaces de travail proposés avec votre robot Doosan Robotics, ses cas d’usages concrets et quels sont les avantages majeurs pour optimiser votre processus de production.

Espaces de travail des robots Doosan Robotics : ce qu’il faut savoir